IMG
Goodwin conseille les fondateurs de Dubbing Brothers, spécialiste européen du doublage de films et séries, dans le cadre de leur nouvel OBO

Le cabinet d’avocats international Goodwin a conseillé les fondateurs de Dubbing Brothers, société française de doublage leader sur le marché qui propose également des prestations de sous-titrage, d’audio description et de laboratoire vidéo, dans le cadre de leur nouvel OBO.

Le cabinet d’avocats international Goodwin a conseillé les fondateurs de Dubbing Brothers, société française de doublage leader sur le marché qui propose également des prestations de sous-titrage, d’audio description et de laboratoire vidéo, dans le cadre de leur nouvel OBO. La société accueille ainsi à son capital à parts égales CAPZA et l’IDI, accompagnés de Pechel, aux côtés des dirigeants, Alexandre et Mathieu Taïeb, qui conservent la majorité du capital.

Créé en 1989 et basé en région parisienne, Dubbing Brothers compte plus de 70 studios d’enregistrement et de mixage en France, Belgique, Italie, Allemagne et aux Etats-Unis. Employant plus de 280 salariés, Dubbing Brothers a d’abord conquis de grosses sociétés de production comme Warner, Disney ou encore Sony Pictures, avant de s’ouvrir plus récemment aux acteurs du streaming comme Netflix et Apple.

L’équipe de Goodwin était composée de Jérôme Jouhanneaud (associé), Isabelle Meyrier (counsel), Jérémie Ruiz et Arthur Deschamps (collaborateurs) sur les aspects corporate, Marie-Laure Bruneel (associée) et Paul Fournière (collaborateur) sur les aspects fiscaux, ainsi qu’Adrien Paturaud (associé) et Alexander Hahn (collaborateur) sur les aspects financement.

IDI et Pechel étaient conseillés par Hogan Lovells.

CAPZA était conseillé par McDermott Will & Emery.

Next Finance 1er juin
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique