IMG
Foncière Raynouard cède son immeuble de bureaux du 9 Argenson (Paris 8) à AEW pour le compte d'un fonds de pension allemand

Foncière Raynouard cède en VEFA à AEW son projet de restructuration lourde de l’immeuble de bureaux du 9 rue d’Argenson (Paris 8).

Foncière Raynouard cède en VEFA[1] à AEW son projet de restructuration lourde de l’immeuble de bureaux du 9 rue d’Argenson (Paris 8). À l’issue de cette opération off market, Foncière Raynouard conserve le pilotage de la commercialisation de cette prestigieuse opération qui s’élèvera au cœur du QCA parisien.

Foncière Raynouard arbitre son projet de restructuration-extension de l’immeuble de bureaux situéau 9 de la rue d’Argenson dans le 8e arrondissement parisien. Initiée pendant le premier confinement dès l’obtention du Permis de Construire, la vente de cet ambitieux programme vient de se finaliser et c’est AEW qui, off market, s’en est porté acquéreur en VEFA, pour le compte du fonds de pension allemand Rheinische Versorgungskassen ("RVK").

Située entre le boulevard Haussmann et la rue La Boétie, l’opération vise à transformer un immeuble en pierre de taille de 1880 en un espace de travail et de services contemporain de 2 200 m2 doté, notamment, d’un patio, d’une terrasse-jardin et d’un rooftop panoramique.

«Nous sommes ravis de céder ce projet à AEW tout en poursuivant la commercialisation locative de ses espaces, mission pour laquelle nous avons mandaté BNP Paribas Real Estate, CBRE et JLL. À 11 mois de sa livraison, nous lançons la recherche d’un mono-locataire sensible à la dimension très exclusive de cette opération. Nous sommes très confiants quant à la résilience du bureau prime parisien repensé dans le respect de l’environnement, démarche qui recueille les faveurs des investisseurs et des utilisateurs.» déclare Michael Attal, le fondateur et Directeur Général de Foncière Raynouard.

Le 9 Argenson se positionne sur le segment supérieur des immeubles de bureaux du QCA parisien, niche de marché privilégiée de Foncière Raynouard, et vise l’obtention de la certification environnementale BREEAM Very Good.

Jennifer Grune, Fund Manager chez AEW précise: «Au-delà d’une localisation centrale très prisée et d’un gabarit rare actuellement, les spécificités du projet, et notamment sa gamme de services intégrés, le dotent de nombreux atouts, dans un contexte où les bureaux vont devoir être de plus en plus séduisants pour rendre la "destination Travail" de nouveau attractive. Cette acquisition est fortement alignée sur la stratégie du mandat qui consiste à investir dans des immeubles prime à Paris».

Pour cette opération, Foncière Raynouard a été conseillée par l’étude Thibierge (Maîtres Julien Miara et Célia Alliti), Bertrand Sasson (T&C Real Estate), William Stemmer (Deloitte Taj) et White & Case (Franck Peter et Henri Bousseau).

AEW était conseillée par l’Office notarial Prud’homme & Baum (Nicolas Baum et Marine Dupuy), le cabinet Archers (Marlène Benoist-Jaeger), JLL Corporate Solutions, Elan et Costrategic.

Foncière Raynouard a confié au studio Vincent Eschalier la mission de repositionner le 9 Argenson. À l’issue des travaux, l’immeuble, qui se déploie sur sept niveaux surmontés d’un rooftop, affichera une capacité d’accueil de 300 personnes.

Next Finance 31 janvier
Notes

[1] VEFA: Vente en l’État Futur d’Achèvement

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique