IMG
Finary boucle une levée de fonds de 2,2 millions d'euros pour son déploiement en France et en Europe

Finary annonce une levée de fonds en seed de 2,2 millions d’euros. Un tour de table mené par Speedinvest, avec la participation de Y Combinator et Kima Ventures.

Ce tour de table va permettre à la jeune pousse fintech de poursuivre le déploiement en France et en Europe de son service, le développement de nouvelles fonctionnalités et de renforcer ses équipes.

Finary, fintech française qui propose un service de suivi et d’optimisation de patrimoine en ligne et en temps réel, annonce une levée de fonds de 2,2 millions d’euros en seed. Ce tour de table est mené par Speedinvest avec la participation de Y Combinator, Kima Ventures ainsi que des Business Angels comme Raphaël Vullierme, cofondateur de Luko. Le financement va permettre à la jeune pousse de poursuivre le déploiement en France et en Europe de son service ainsi que le développement de nouvelles fonctionnalités. Finary entend par ailleurs renforcer ses effectifs au cours de l’année.

Finary met la technologie au service des investisseurs exigeants

Créée fin 2020 par Mounir Laggoune et Julien Blancher, Finary propose une plateforme qui permet de suivre l’ensemble de son patrimoine en toute simplicité et en temps réel. La technologie de Finary, unique au monde, répond aux besoins des investisseurs modernes, de plus en plus diversifiés et multi-bancarisés. Pour la première fois, les investisseurs ont ainsi une vision holistique de leur patrimoine grâce aux 10 000 banques et plateformes d’investissements connectées en Europe et aux Etats-Unis, les crypto-monnaies, l’immobilier, les métaux précieux et même les investissements non cotés. De plus, la plateforme permet d’optimiser ses placements par le biais d’algorithmes de machine learning.

Trois mois après son lancement officiel, la plateforme agrège déjà plus de 2 milliards d’euros d’actifs pour des milliers d’utilisateurs. Aujourd’hui, le modèle d’affaires de la fintech repose sur le Freemium: les utilisateurs peuvent devenir membre Finary Plus afin d’avoir accès à l’intégralité du large panel de fonctionnalités. La startup ne vend ou partage aucune donnée avec des tiers.

«Notre ambition est de devenir la référence mondiale pour le suivi et l’optimisation de patrimoine. Jusque-là, aucun acteur innovant n’est venu dépoussiérer le secteur de la gestion de patrimoine dont les méthodes et outils sont restés inchangés depuis longtemps. De nombreux investisseurs se basent encore sur des tableaux excels pour suivre leurs investissements, limitant fortement leurs rendements. Finary est la première plateforme de suivi et d’optimisation sur-mesure. Conçue comme un coffre-fort numérique, Finary répond parfaitement aux attentes des investisseurs modernes.

Nous sommes ravis de travailler avec Speedinvest sur ce tour, c’est le partenaire idéal pour nous permettre de révolutionner un secteur vieillissant. Expert du seed et de la fintech, nous pourrons profiter de son réseau et de son expertise dans notre secteur, un atout essentiel pour notre développement futur.», indique Mounir Laggoune, CEO de Finary.

Une levée de fonds pour soutenir la croissance et l’innovation

La plateforme se verra bientôt dotée d’une application mobile iOS et Android permettant ainsi aux utilisateurs de pouvoir gérer leur patrimoine à tout moment. De plus, ce financement va permettre de développer de nouvelles fonctionnalités révolutionnaires qui viendront s’ajouter aux fonctionnalités déjà disponibles comme la modélisation de l’impact des frais d’investissement, l’optimisation des performances ou encore l’analyse des profils d’investisseurs. Depuis son lancement, Finary met la transparence au cœur de sa stratégie et développe sa plateforme en étroite collaboration avec ses utilisateurs.

Finary a pour objectif de renforcer sa présence en France et en Europe et ambitionne d’accélérer sa stratégie de commercialisation pour opérer sur de nouveaux marchés, notamment aux États-Unis. L’opportunité également de renforcer son équipe en recrutant des profils technologiques et spécialisés en investissement. La startup compte également connecter des milliers d’établissements financiers supplémentaires en 2021.

«La gestion de patrimoine des particuliers est à un tournant historique de son histoire, l’investissement est aujourd’hui accessible à tous, n’importe qui peut dorénavant acheter des actions ou des ETFs. Les actifs se sont diversifiés, avec l’arrivée des crypto-monnaies notamment, au même titre que la nouvelle génération d’investisseurs qui cherche à optimiser son portefeuille d’investissements en se tournant vers des produits financiers d’avenir. Cependant, les services de gestion de patrimoine, eux, n’ont pas réussi à suivre la tendance, au détriment des investisseurs privés. Finary a su relever le défi en s’imposant comme un acteur innovant, prêt à révolutionner ce secteur vieillissant. Nous sommes enthousiastes à l’idée de les accompagner dans leur croissance et sur le développement de leur service, en France, en Europe et bien au-delà.», explique Olga Shikhantsova, Principal chez Speedinvest.

Next Finance 19 mai
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique