IMG
Etats-Unis : une croissance des masses monétaires toujours très forte

La Réserve Fédérale est en train de mettre un terme à ses achats de titres alors que son bilan s’approche des 9.000 milliards de dollars, soit plus qu’un doublement en l’espace de deux ans. Au-delà de l’action de la banque centrale, les masses monétaires continuent de croître à un rythme très soutenu.

La Réserve Fédérale est en train de mettre un terme à ses achats de titres alors que son bilan s’approche des 9.000 milliards de dollars, soit plus qu’un doublement en l’espace de deux ans. Au-delà de l’action de la banque centrale, les masses monétaires continuent de croître à un rythme très soutenu.

La croissance de M2 progresse de 13% sur un an, un niveau certes en deçà des points hauts atteints en 2020, mais proche des points hauts atteints dans les années 1970.

PNG - 48.3 ko
Source: Bloomberg, données arrêtées à fin décembre 2021.

Notre analyse

M2 mesure la masse des dépôts facilement mobilisables. Plus précisément, elle comprend la monnaie fiduciaire, les dépôts les plus liquides ainsi que les dépôts à terme de petite dénomination et les parts de fonds monétaires.

Entre février 2020 et décembre 2021, dernier point connu, elle est passée de 15,5 trillions USD à 21,6 trillions. À titre de comparaison, cette progression équivaut à celle des huit années précédentes. L’origine de cette forte augmentation s’explique notamment par les très importantes aides financières qui ont été déployées dans la période récente, mais aussi par la forte progression de l’activité économique, car le PIB courant a progressé de 10% entre le T4 2019 et le T4 2021. Ces liquidités très abondantes constituent un facteur de soutien important pour l’activité, mais aussi pour l’inflation sur les prochains trimestres.

Julien-Pierre Nouen 22 février
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique