IMG
En 2022, 65 % des flux vers les ETF et ETC européens ont bénéficié aux ETF ESG

Le marché européen des ETF - y compris les Exchange-Traded Commodies (ETC)- domiciliés en Europe a bénéficié de 26,8 milliards d’euros de flux au quatrième trimestre 2022, et a clôturé l’année avec un total de 78,4 milliards d’euros de flux...

Le marché européen des ETF - y compris les Exchange-Traded Commodies (ETC)- domiciliés en Europe a bénéficié de 26,8 milliards d’euros de flux au quatrième trimestre 2022, et a clôturé l’année avec un total de 78,4 milliards d’euros de flux. Si ce chiffre représente une baisse importante par rapport aux 160 milliards d’euros de 2021, le marché a fait preuve de résilience dans un environnement globalement négatif, selon le rapport de Morningstar Q4 2022 European ETF Asset Flows Report.

Jose Garcia Zarate, Associate Director of Passive Strategies, Morningstar commente "Dans des conditions de marché très difficiles, le marché européen des ETF s’est montré remarquablement résistant en 2022, attirant 78,4 milliards d’euros de capitaux nets. Ce chiffre s’inscrit en baisse par rapport aux 160 milliards d’euros de 2021, mais comparé aux importantes sorties subies par les fonds actifs, les ETF - les fonds passifs en général - ont mieux résisté à la tempête. Malgré les résultats positifs en termes de collecte, la chute des valorisations des marchés d’actions et d’obligations a impacté les actifs sous gestion des ETF qui sont passés à 1 320 milliards d’euros contre 1 410 milliards d’euros en 2021".

"On note que 65% des flux totaux ont été dirigés vers des produits environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG), contre 53% en 2021. Les actifs dans les investissements ESG sont passés de 235,3 milliards d’euros en 2021 à 248,8 milliards d’euros et représentent déjà 18,8% du total des actifs investis dans les ETF et ETC en Europe, contre 16,7% en 2021. Ce chiffre passe à 20,5% si les ETC sont exclus du calcul." ajoute Jose Garcia Zarate

Les principales conclusions du rapport:

  • Les actifs sous gestion à fin 2022 s’établissent à 1 320 milliards d’euros, soit une baisse de 7% par rapport aux 1 410 milliards d’euros de 2021.
  • Les ETF ESG ont collecté 14,9 milliards d’euros au quatrième trimestre, portant la collecte annuelle à 51 milliards d’euros. Cela représente 65% de tous les flux vers les ETF et les ETC au cours de l’année. Les actifs des ETF ESG ont atteint 248,8 milliards d’euros et représentent 18,8% des actifs totaux des ETF et ETC en Europe.
  • Les ETF thématiques ont attiré 200 millions d’euros au quatrième trimestre et 1,3 milliard d’euros sur l’année 2022 soit une baisse significative par rapport aux 11,2 milliards d’euros de 2021.
  • La plupart des grands fournisseurs d’ETF ont connu une baisse des flux et de leurs actifs en 2022. Vanguard s’est écarté de la tendance avec une légère augmentation des flux qui a entièrement compensé les pertes en capital. Son exposition minimale à l’ESG au cours d’une année où l’ESG a sous-performé les investissements traditionnels a probablement été déterminante.
  • Les ETF actions ont collecté 13,3 milliards d’euros au quatrième trimestre, les investisseurs montrant une préférence pour les expositions aux marchés développés internationiaux. Les ETF actions ont clôturé l’année 2022 avec des flux totaux de 50,7 milliards d’euros, bien que les actifs aient chuté à 884,7 milliards d’euros, contre 972,3 milliards d’euros en 2021.
  • Les ETF obligataires ont collecté 16,4 milliards d’euros au quatrième trimestre, contre 8,1 milliards d’euros au troisième trimestre, pour porter la collecte annuelle à 32,8 milliards d’euros. Les investisseurs ont été attirés par la hausse des rendements, privilégiant les obligations d’État américaines et les obligations d’entreprises libellées en euros. Les obligations chinoises sont restées en retrait tout au long de l’année.

Flux nets trimestriels des ETF et ETC domiciliés en Europe (milliards d’euros)

Next Finance 17 janvier
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique