IMG
Ebury investit 800 000€ dans LoopingOne afin de nouer un partenariat stratégique

Ebury rentre au capital de LoopingOne pour accélérer la construction de la plateforme et le processus de candidature EMI (Electronic Money Institution). Les deux sociétés nouent ce partenariat pour bénéficier de ressources et d’expertises communes.

Ebury l’une des plus importantes fintechs au monde, experte des transactions à l’international, a investi dans LoopingOne, entreprise spécialisée dans le KYC et les paiements auprès des marketplaces et des plateformes.

Cet investissement vise à accélérer le développement produit de LoopingOne et à lancer le processus de demande d’Institution de Monnaie Electronique (EMI) à la Banque centrale néerlandaise (DNB). La collaboration avec Ebury donnera également à LoopingOne la capacité d’offrir des services multidevises à ses clients.

En outre, les deux sociétés ont noué un partenariat pour s’appuyer sur les ressources et le savoir-faire de chacune afin de structurer leurs produits et accélérer leurs activités respectives.

«Ebury possède des bureaux dans 20 pays à travers le monde, offrant des solutions de gestion de trésorerie et de change aux entreprises opérant à l’international. C’est le partenaire idéal pour LoopingOne qui partage les mêmes ambitions mondiales», déclare Freek Dix, co-fondateur de LoopingOne. «Traditionnellement, Ebury a eu une forte présence auprès des PME qui importent et exportent dans le monde entier. L’équipe et le produit de LoopingOne peuvent aider à développer davantage l’activité d’Ebury dans le secteur du commerce électronique.»

«Notre stratégie a été de nous concentrer davantage sur les entreprises d’e-commerce dans le monde entier. Les flux interentreprises actuels, et encore plus à l’avenir, se feront par le biais de marketplaces en ligne. Par conséquent, avoir LoopingOne comme partenaire est une décision stratégique clé pour nous. C’est un marché connaissant une croissance à trois chiffres!» déclare Fernando Pierri (CCO, Ebury).

LoopingOne a été fondée l’année dernière par Bob Voermans, Mark van der Sluis et Freek Dix, qui sont tous des experts de l’industrie, ayant accumulé des années d’expérience dans des fintechs et des entreprises e-commerce telles qu’Ingenico, PayU et G2A. Avant LoopingOne, ils formaient une équipe de spécialistes aidant les commerçants du monde entier à améliorer leurs solutions de paiement. Ils ont alors fait face aux défis auxquels les marketplaces sont confrontées en matière de réglementation, de KYC et de verrouillage des commerçants.

Le co-fondateur Bob Voermans: «LoopingOne aide les marketplaces à être indépendantes des prestataires de paiement dans leur fonctionnement en leur permettant de choisir parmi un éventail de partenaires KYC et de paiement qui répondent à leurs besoins à tout moment.»

Next Finance 13 juin
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique