IMG
Cryptomonnaies : entre doutes et démocratisation

En mai, la volatilité des cryptomonnaies laissent planer le doute auprès des investisseurs. La chute du protocole Luna a agi comme un véritable séisme dans la communauté crypto.

Un bitcoin stable sur le palier des 30 000 dollars

Le resserrement de la politique monétaire de la FED a entrainé la baisse des valeurs de la tech américaine. Dans le sillage de l’évolution de la baisse du Nasdaq, les cryptomonnaies et plus particulièrement le Bitcoin ont chuté. La crypto reine est passé de 39 000 dollars à 28 000 dollars en quelques jours. Depuis, le Bitcoin se maintient autour de ce palier technique des 30 000 dollars. Certains experts du secteur anticipent une nouvelle glissade vers les 25 000 dollars quand d’autres prévoient une stabilisation autour des 30 000 avant d’entamer une nouvelle phase haussière.

Les craintes sur les stablecoins

C’est l’évènement majeur de l’actualité des crypto-actifs. Les stablecoins, qui ont pour vocation de maintenir une valeur stable souvent à 1$, s’appuient sur des mécanismes de stabilité et donc de risque bien différent. Le cas du protocole Luna et de son stablecoin UST est un bel exemple. S’appuyant sur un mécanisme de stabilité algorithmique expérimentale, ce dernier à montrer ses faiblesses dans le contexte de marché baissier actuel. Dans l’écosystème des stablecoins, ce protocole était atypique et le risque connu. Malheureusement, en seulement 4 jours, la panique a détruit 40 milliards de dollars en faisant tomber sa valeur à zéro. La fondation Luna Guard a bien tenté de sauver son stablecoin en cédant sur les marchés sa réserve de Bitcoins de 1,5 milliards de dollars, sans succès.

L’adoption continue de progresser

Une étude sur les cryptos actifs récemment publiée par la Banque Centrale Europe a révélé que le marché actuel n’impacte pas l’adhésion des cryptos dans le foyer des européens. Cette enquête, portant sur six pays de la zone euro (Allemagne, Belgique, Espagne, France, Italie et Pays-Bas), montre qu’en moyenne 10% des foyers interrogés détiennent des cryptos actifs. Ce taux d’adhésion varie entre 6% pour la France et 14% pour les Pays Bas.

LEDGITY 15 juin
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique