IMG
Billiv lève 1,3 million d'euros pour démocratiser le ticket de caisse écoresponsable

Billiv, le premier ticket green et 100% digital, annonce ce jour avoir finalisé sa première levée de fonds de 1,3 million d’euros auprès du fonds d’investissement à impact Astérion.

Cette opération va permettre à billiv d’accélérer le développement de sa technologie et de recruter une dizaine de nouveaux collaborateurs en CDI.

Billiv continue ainsi de progresser vers son objectif: s’imposer comme le leader du ticket de caisse numérique écoresponsable.

Un bout de papier qui fait mal à la planète et interdit dès janvier 2023

30 milliards de tickets de caisse sont émis chaque année en France, soit l’équivalent de 2,5 millions d’arbres abattus, 950 millions de litres d’eau dilapidés et 2 millions de barils de pétrole gaspillés. Véritables aberrations écologiques, ces petits bouts de papier sont aujourd’hui dans le viseur de la loi anti-gaspillage: sauf demande contraire du client, les tickets de caisse ne seront plus distribués dans les surfaces de vente et les établissements recevant du public à partir du 1er janvier 2023.

En réponse à cette situation, Lena Crolot (21 ans), Ruben Kahloun (23 ans), et David El Malih (26 ans) ont lancé billiv en 2021. Leur ambition: démocratiser le ticket de caisse digital et 100% écoresponsable.

Une solution technologique innovante et responsable via un simple QR code

Concrètement, la start-up a développé en propre une solution, accessible sans aucun déploiement technologique, qui permet de s’affranchir du ticket de caisse papier.

Le fonctionnement est très simple. Billiv met à la disposition des marchands un QR code relié aux caisses enregistreuses que les clients peuvent scanner avec leur smartphone. Ces derniers obtiennent alors instantanément leur ticket de caisse, et ce sans inscription ou téléchargement préalable, ni collecte de données personnelles! Les tickets sont ensuite liés au smartphone et centralisés automatiquement. Les clients ont donc accès à leurs tickets à tout moment sur l’interface billiv, sans besoin de créer un compte.

Des fonctionnalités pensées pour réinventer l’expérience client en magasin

Mais avec billiv, le ticket de caisse numérique n’est que la première étape d’une suite complète et intégrée de services pensés pour les consommateurs mais aussi les commerçants. Via 3 grandes fonctionnalités, les commerçants peuvent en effet améliorer l’engagement client en intégrant des programmes de fidélité sur billiv, construire leur e-réputation en collectant des avis acheteurs, ou encore personnaliser leurs tickets de caisse digitaux pour en faire des outils de communication.

Une approche écoresponsable sur l’ensemble de la chaîne de valeur

Mieux. Parce que dématérialiser ne veut pas forcément dire éthique et durable, la solution billiv s’appuie sur des serveurs alimentés en énergies renouvelables.

Pour rendre ses tickets de caisse parfaitement écoresponsables, la start-up optimise toute la chaîne technique, du data center, situé à 200 km de Paris, à la technologie “serverless”, qui est un serveur allumé uniquement en cas de besoin.

Devenir la référence du ticket de caisse digital 100% vert

Fort d’une proposition de valeur unique sur le marché, billiv a d’ores et déjà convaincu plus d’une centaine d’enseignes et commerces parmi lesquels La Felicità, Anticafé, Atelier de Famille et CBD Shop France. En quelques mois, la jeune pousse a ainsi permis de générer plus de 12 000 tickets de caisse dématérialisés, ce qui représente une économie de 2500 m de papier!

Aujourd’hui, billiv entend aller encore plus loin, encore plus vite, et finalise une première levée de 1,3 million d’euros auprès du fonds d’investissement à impact Astérion.

Grâce à cette enveloppe, la société compte poursuivre le développement de sa technologie pour faciliter son intégration avec les logiciels de caisse et donc accroître les acquisitions. La start-up entend également accentuer son travail de marketing, de manière à augmenter la visibilité de sa marque et séduire toujours plus de marchands clients et d’utilisateurs. Enfin, et surtout, billiv prévoit de recruter une dizaine de collaborateurs en CDI d’ici fin 2022, dans le but d’étoffer ses équipes Sales et Tech.

En ligne de mire: attirer 1000 enseignes/commerçants clients et obtenir la signature de 4 grands comptes avant septembre 2023.

Lena Crolot, CEO de billiv, conclut: «Nous sommes ravis de cette première levée de fonds qui va permettre aux commerçants de s’affranchir du ticket de caisse papier tout en améliorant leur chiffre d’affaires et l’expérience client en magasin. Une solution qui bénéficie aussi aux consommateurs qui n’ont pas besoin d’avoir une application par enseigne, ni de créer un compte, ou un mot de passe, et, surtout, désirent une totale transparence concernant la gestion de leurs données personnelles.»

Stéphane Bourbier, CEO d’Asterion, explique: «A l’image des startups de notre portefeuille Billiv a conçu une innovation susceptible de générer un changement systémique de toute une filière vers plus de durabilité. En investissant dans Billiv, nous soutenons une équipe de jeunes entrepreneur.e.s qui pourraient non seulement faire disparaître le ticket de caisse mais aussi révolutionner la relation entre commerçants et clients.»

Next Finance 21 juillet
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique