IMG
BDL Capital management enregistre une collecte de plus de 400 millions d'euros en 2021

La société de gestion BDL Capital Management annonce avoir enregistré une collecte nette de plus de 400 millions d’euros au cours de l’année 2021, ce qui porte les encours gérés à plus de 2,5 milliards d’euros à fin décembre 2021.

Des seuils significatifs franchis sur trois de ses fonds

Cette collecte s’est portée à la fois sur le fonds phare BDL Convictions, qui a dépassé le seuil du milliard d’euros d’encours, mais aussi sur les deux produits les plus récents de la gamme, le fonds à objectif de performance absolue Durandal et le fonds actions labellisé ISR, BDL Transitions, qui ont tous deux passé le cap des 100 millions d’euros.

Ce dernier a notamment bénéficié de sa sélection par le fonds de place Emergence comme premier investissement de son nouveau compartiment Emergence Europe en juillet 2021.

Une collecte positive auprès de tout type de segments de clientèle

Cette forte collecte, auprès, à la fois d’une clientèle institutionnelle et d’une clientèle de particuliers intermédiés, montre tout l’intérêt que porte les investisseurs à une gestion fondée sur des convictions fortes à un moment où la valorisation des marchés financiers incite à plus de sélectivité et à une vigilance sur la volatilité de certains segments de la cote. L’intérêt pour la stratégie Durandal est conforté par la nécessité d’investir prudemment des liquidités abondantes tout en se protégeant contre le violent retour de l’inflation, ce qui devient une gageure pour les fonds en euros de l’assurance-vie, par exemple.

La dynamique de collecte a été accompagnée par un renforcement des équipes commerciales en France avec le recrutement de 3 personnes et d’un responsable Client.

BDL Capital management affiche également de fortes ambitions de développement à l’International avec l’ouverture de deux bureaux à Madrid et à Genève. A ce jour, les encours hors France représentent un tiers des encours sous gestion.

ESG: une démarche qui se veut pragmatique et non dogmatique

La démarche ESG de BDL Capital Management a connu une forte accélération depuis 2017 avec la signature par BDL Capital Management des Principes pour l’Investissement Responsable des Nations-Unies (PRI). Plusieurs étapes clés ont été franchies ces 24 derniers mois:

  • la mise en place d’un Comex rassemblant salariés et actionnaires majoritaires
  • l’ouverture du capital de la société aux collaborateurs de BDL Capital Management
  • la part des femmes dans l’effectif qui a progressé, à 18% en 2021, contre 12% en 2020, avec le recrutement à venir d’une nouvelle analyste gestion ISR 100% dédiée à BDL Transitions
  • la mise à disposition de vélos électriques pour les déplacements professionnels
  • le calcul de l’empreinte carbone de la société avec Carbo et la plantation d’arbres afin d’atteindre la neutralité carbone de la gestion dès 2022

En termes d’engagement sociétal, le projet du fonds de dotation caritatif a été fusionné avec «BDL s’engage», soutien à des projets solidaires où 10 collaborateurs s’engagent dans des initiatives tous les mois dans les domaines de la santé, l’éducation et l’environnement.

«Nos choix d’investissement en 2021 se sont fondés sur la conviction que le retour de l’inflation était plus durable que ce que pensaient initialement la majorité des investisseurs et les banques centrales. Notre vision se trouve confortée par les dernières évolutions et notre gestion de convictions fondée sur des contacts fréquents avec les entreprises de nos portefeuilles nous autorise une vision fine des évolutions microéconomiques dont nous pensons qu’elle sera déterminante dans la période à venir.» souligne Hughes Beuzelin, associé fondateur de BDL Capital Management.

Il ajoute: «La gestion fondamentale de BDL Capital Management se fonde sur une équipe étoffée d’analystes sectoriels, mais aussi des outils d’intelligence artificielle développés en interne et un système de notation ESG propriétaire baptisé Qira.»

Next Finance 28 janvier
Partager


Commentaire

Dans la même rubrique