IMG
Après le succès du fonds Octo Rendement 2025, dont l'encours dépasse aujourd'hui les 100M€, après 2 ans d'existence, OCTO AM lance « Octo Rendement 2028 », nouveau fonds à échéance investi dans des obligations à haut rendement

Octo AM, filiale du groupe Cyrus depuis 2021, annonce le lancement du fonds «Octo Rendement 2028».

Géré selon l’approche du portage obligataire, ce fonds daté est investi en obligations d’entreprises à «haut rendement» en euros selon une stratégie de gestion «Value» appliquée aux obligations. Le fonds fera l’objet d’une gestion active tout au long de sa vie, de façon à bénéficier des meilleures opportunités offertes par la décote temporaire de certains actifs par rapport à leur valeur intrinsèque.

«La combinaison d’un fonds daté et de l’approche de gestion obligataire Value nous donne la possibilité de maximiser le rendement à l’échéance pour un niveau de risque donné. Les performances de notre précédent fonds daté, Octo 2025, lancé en 2020, nous confortent dans la pertinence de cette approche», indique Matthieu Bailly, Directeur Général d’Octo AM et Directeur des investissements pour ce nouveau véhicule.

Octo Rendement 2028 vise une performance annualisée supérieure ou égale à 5%[1] nets de frais pour la période de placement recommandée, soit de la mise en marché jusqu’au 31 décembre 2028. La structure de ces rendements a vocation à être souple et offre la possibilité de verser les coupons à une fréquence annuelle ou de les capitaliser pour les verser en fin d’échéance.

Un fonds diversifié et à échéance lisible

L’exigence de performance d’Octo Rendement 2028 va de pair avec une approche pragmatique de la gestion des risques. Le nombre important de lignes en portefeuille, plus d’une centaine, permettra de mitiger des pertes potentielles via une diversification des actifs, tandis que différents secteurs d’activités et zones géographiques seront explorés.

La structure du fonds garantit pour sa part une lisibilité sur ses résultats: les coupons sont perçus régulièrement et la restitution du capital sera effectuée à l’échéance. La performance se désensibilisera par ailleurs progressivement à l’égard de l’évolution des taux d’intérêt et de la qualité de crédit à l’approche du terme des obligations en portefeuille.

Next Finance 23 novembre
Notes

[1] Cet objectif est fixé en tenant compte du risque de défaut, des frais de gestion et du coût de couverture. Il se fonde sur des hypothèses de marché arrêtées par la société de gestion et ne constitue pas une promesse d’atteinte de l’objectif de performance ni du rendement. Il est le fruit de la valorisation des coupons courus des obligations présentes en portefeuille et des variations de capital dues à la fluctuation des taux d’intérêt et des spreads de crédit.

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique