IMG
72% des fonds ne survivraient pas à un prix du carbone

Axylia, maison de finance responsable, publie une enquête exclusive sur le risque carbone des 50 plus gros fonds actions Europe. Elle révèle que 72% d’entre eux ne survivraient pas à un prix du carbone. Ce qui signifie que leurs souscripteurs courent un fort risque de perte de leur épargne. Explications

Cinquante des plus gros fonds investis en actions Europe et zone euro, immatriculés en France et qui représentent soit 65% des encours sur le marché selon les catégories de l’Autorité des Marchés Financiers, ont été analysés par Axylia. La maison de finance responsable en publie les résultats sous la forme d’une enquête où il apparaît que 72% des fonds ne survivraient pas à un prix du carbone. Ainsi, cette externalité négative pourrait entraîner un fort risque de perte pour leurs souscripteurs.

Pour établir cette enquête, le Score Carbone® a été calculé à partir du modèle développé par Axylia, avec des résultats exprimés sur une échelle de A à F. Le score matérialise la capacité d’une entreprise à rester rentable après paiement de la facture carbone. Cette dernière représente les dommages associés aux tonnes d’émissions de CO2 sur l’ensemble du cycle de vie des produits et services de l’entreprise.

Risques pour les épargnants

En effet, aucun des 50 fonds ne décroche le Score Carbone maximum de A. 72% (soit 36 fonds cumulant 46 milliards d’euros) obtiennent un Score Carbone «négatif» de D, E ou F. Ce qui signifie que leurs souscripteurs courent un fort risque de perte sur leur épargne en cas de tarification du carbone. Les fonds ISR de l’échantillon n’y échappent pas non plus: 64% d’entre eux obtiennent également un Score Carbone «négatif». “Nous observons aussi que la réglementation SFDR ne renseigne que partiellement sur l’impact extra-financier réel des fonds. 69% des fonds dits articles 8 et 9, censés intégrer les critères ESG, sont associés à des Scores Carbone négatifs (D, E et F)” relève Vincent Auriac, PDG d’Axylia.

Face au risque systémique que pose le changement climatique, Axylia a mis en place la plateforme affichant le Score Carbone des entreprises et des fonds, aidant particuliers et professionnels à identifier les structures qui créent le moins d’externalités climatiques. Une démarche collaborative permettra aux internautes de rendre exploitables les inventaires des fonds pour les importer sur le site scorecarbone.fr. A terme, avec l’aide des internautes, le site pourra couvrir les 10 000 fonds offerts sur le marché français. “La plateforme crée la transparence afin de dire stop au greenwashing.” plaide Vincent Auriac.

Next Finance 19 novembre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique