Rédiger un nouveau commentaire

Les actions mondiales ont connu au deuxième trimestre 2020 leur meilleur trimestre depuis 1998 et le début du troisième trimestre s’annonce également positif. Les marchés pourraient être plus agités pendant l’été, car les valorisations sont riches dans certains secteurs de pointe et la liquidité saisonnière est plus faible.

27 juillet, par Guy de Blonay

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)