Rédiger un nouveau commentaire

Selon les experts de HOMA Capital, dans un monde sans inflation, où une grande part de la population active est inemployée ou sous-employée, où le secteur privé est surendetté, où les gouvernements émettent leur dette dans leur propre monnaie, avec le soutien de leur Banque Centrale, il ne faut en définitive pas s’inquiéter de la dette publique et des déficits.

23 juin, par Jean-Claude Mailly , Jean-Martin Cohen-Solal , Lionel Melka , Lionel Tangy-Malca , Steve Ohana

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)