Rédiger un nouveau commentaire

Après un premier trimestre très mauvais, dû à un resserrement drastique de la réglementation financière, la crise du Covid 19 est survenue au début du deuxième trimestre. Afin de permettre au marché immobilier de relancer sa dynamique, vitale pour l’économie du pays, il est urgent de redonner aux banques les moyens de financer les crédits des particuliers.

12 mai, par Philippe Taboret

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)