Rédiger un nouveau commentaire

Dans cette crise sanitaire inédite tous les actifs financiers ont été touchés. Le choc d’offre a provoqué un krach financier rapide et brutal. Certains secteurs liés aux services (tourisme, loisirs, restauration, commerce non alimentaire) ont été encore plus durablement touchés par le confinement et mettront du temps avant de retrouver le chemin de la progression.

3 avril, par Emmanuel Auboyneau

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)