Rédiger un nouveau commentaire

Selon Roman Gaiser, responsable des obligations à haut rendement dans la région Europe, Moyen-Orient et Afrique (EMEA) de Columbia Threadneedle Investments, on doit s’attendre à de nouvelles distorsions sur le marché des obligations à haut rendement en raison de l’effet coronavirus.

26 mars, par Next Finance

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)