Rédiger un nouveau commentaire

Le prix du baril subit actuellement un choc d’offre de grande ampleur qui, s’il s’avérait durable, devrait avoir des implications positives à moyen terme pour l’économie mondiale. Ce choc d’offre se conjugue avec une baisse de la demande.

18 mars, par Scander Bentchikou

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)