Rédiger un nouveau commentaire

L’annonce par l’Arabie Saoudite de son intention de porter sa production de 9,7Mb/j à 12Mb/j, voire plus, a provoqué le 9 mars la plus forte baisse du prix du pétrole en séance depuis le 17 janvier 1991, date de déclenchement de l’Opération Tempête du Désert. Aramco a également proposé d’importants rabais sur ses prix.

16 mars, par Next Finance

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)