Rédiger un nouveau commentaire

Jamais la transition à la tête d’une banque centrale n’avait suscité autant de débats, d’inquiétudes et d’espoirs à la fois. Mario Draghi a transformé la BCE en profondeur, parfois au prix de décisions imposées à ses opposants dans la douleur, si bien que les craintes des investisseurs peuvent sembler légitimes...

5 novembre 2019, par Frederik Ducrozet

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)