Rédiger un nouveau commentaire

Si nous pensons que la zone euro recèle actuellement un potentiel intéressant pour les investisseurs, les retombées des tensions entre les États-Unis et la Chine devraient dominer le sentiment à court terme. Néanmoins, les valorisations relatives pour l’Europe continentale sont actuellement bien plus abordables qu’aux États-Unis...

13 juin, par Nick Sheridan

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)