Rédiger un nouveau commentaire

La récente correction des marchés n’est ni surprenante, ni excessive, dans un contexte de relance du conflit commercial entre les États-Unis et la Chine. Toutefois, la consolidation ne devrait pas annuler toute la hausse du début d’année, compte tenu de l’autre facteur déterminant...

20 mai, par Jean-Jacques Friedman

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)