Rédiger un nouveau commentaire

En avril, le marché a rapidement tourné le dos aux signes de récession qui s’étaient manifestés plus tôt dans l’année. Les politiques monétaires plus favorables des banques centrales, les signes récents annonçant la fin du ralentissement des économies chinoise et européenne ainsi que le début prometteur de la saison des résultats ont engendré des perspectives plus positives.

13 mai, par Tomas Hildebrandt

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)