Rédiger un nouveau commentaire

En mai, on assiste encore à quelques baisses de taux, les banques qui n’ont pas encore baissé significativement leurs taux voulant s’aligner sur la concurrence. Résultat, avec le retour des taux à leur niveau historique de fin 2016, les demandes de renégociations de prêt augmentent chaque semaine.

6 mai, par Next Finance

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)