Rédiger un nouveau commentaire

Tandis que les Etats-Unis et le Royaume-Uni se sont montrés prompts à assainir les bilans de leurs banques, l’Europe continentale a tardé à réagir et sera donc moins bien armée pour faire face à la prochaine récession

7 février, par Mark Burgess

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)