Rédiger un nouveau commentaire

Le mois d’octobre a été, en grande partie, un mois difficile pour les actifs financiers. Après la correction brutale des rendements des obligations d’Etat en septembre, ce fut au tour des spreads de crédit de bondir et des marchés boursiers de plonger, avec relativement peu de différenciation géographique.

13 novembre 2018, par Toby Nangle

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)