Rédiger un nouveau commentaire

Dans l’environnement actuel, Ian Spreadbury estime que la recherche du rendement obligataire ne doit pas prendre le pas sur une approche prudente guidée par une maîtrise de la volatilité et une faible corrélation aux marchés actions.

5 mai 2017, par Next Finance

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)