Rédiger un nouveau commentaire

En 2017, la croissance mondiale va se poursuivre sur fond d’échéances politiques nombreuses. Seule une hausse significative des bénéfices des entreprises pourra justifier une nouvelle progression notable des indices boursiers.

18 janvier 2017, par Emmanuel Auboyneau , Xavier d’Ornellas

Service réservé aux visiteurs enregistrés.

Pour participer, vous devez vous enregistrer au préalable Merci d'indiquer ci-dessous l'identifiant personnel qui vous a été fourni. Si vous n'êtes pas enregistré, vous devez vous inscrire

Connexion | S'inscrire (gratuit)