IMG
Vicat annonce une prise de contrôle majoritaire du cimentier brésilien Ciplan

Avec cette acquisition, Vicat poursuit sa stratégie de croissance externe sélective et de diversification géographique, en s’implantant sur un nouveau marché émergent bénéficiant d’un fort potentiel de croissance.

Le groupe Vicat annonce la signature d’un accord avec les actionnaires de la société Ciplan (Cimento do Planalto), portant sur l’acquisition d’une participation majoritaire du capital de la Société.

Cette opération est réalisée sous la forme d’une augmentation de capital réservée de 290 millions d’euros, correspondant à une prise de participation majoritaire d’environ 65%, qui permettra de rembourser l’essentiel de la dette actuelle de la société Ciplan. Il est à noter que Vicat financera cette acquisition par de la dette et que cette opération reste soumise à la réalisation d’un certain nombre de conditions suspensives.

Ciplan exploite une cimenterie moderne, à proximité de Brasilia, d’une capacité de production annuelle de 3,2 millions de tonnes de ciment, assise sur des réserves minérales abondantes et de qualité. La Société dispose par ailleurs d’un réseau de 9 centrales de béton prêt à l’emploi et de 5 carrières de granulats.

Suite au lancement en 2011 d’un vaste programme d’investissements pluriannuels de modernisation et d’augmentation de ses capacités, la société Ciplan dispose aujourd’hui d’un actif industriel très performant conduit par des équipes très professionnelles et expérimentées.

Compte tenu de ces éléments, Ciplan a généré en 2013, année de haut de cycle, une marge d’EBITDA dans l’activité Ciment d’environ 45% (et d’environ 35% sur l’ensemble des activités acquises) sur la base d’un taux d’utilisation proche de 90%. En 2017, dans un contexte de marché dégradé, la marge d’EBITDA Ciment s’établissait à environ 24% (et environ 16% sur l’ensemble des activités acquises), avec un taux d’utilisation de 66%.

Sur la base des capacités actuelles de 3,2 millions de tonnes de ciment, et compte tenu des conditions de réalisation de l’opération, le ratio Valeur d’Entreprise par tonne de ciment s’établit à 145 euros, sans attribuer de valorisation aux activités de béton et granulats.

Avec cette acquisition, Vicat poursuit sa stratégie de croissance externe sélective et de diversification géographique, en s’implantant sur un nouveau marché émergent bénéficiant d’un fort potentiel de croissance. Afin de tirer pleinement profit des perspectives du marché brésilien, Vicat pourra s’appuyer sur un outil industriel performant, une marque bénéficiant d’une forte notoriété, de vastes réserves en carrière et enfin, de fortes positions sur ses marchés locaux.

Next Finance 8 octobre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique