IMG
Union Investment acquiert en VEFA le projet « Grand Central - Saint Lazare » développé par The Carlyle Group

Le 24 janvier dernier, Union Investment a réalisé l’acquisition en VEFA du projet «Grand Central - Saint Lazare», situé gare Saint-Lazare en plein cœur de Paris.

Un nouveau centre d’affaires et de services va ainsi voir le jour aux 17 rue d’Amsterdam et 43-51 rue de Londres, le long des voies ferrées de la Gare Saint-Lazare. L’achèvement des travaux de ce projet innovant est prévu pour le premier semestre 2019.

«Grand Central sera l’un des centres d’affaires les plus modernes et les mieux connectés d’Île-de-France. Notre confiance dans le produit et le marché parisien nous a poussés à prendre un risque locatif total.», déclare Tania Bontemps, présidente d’Union Investment Real Estate France SAS. Cette acquisition vient renforcer le portefeuille du fonds ouvert UniImmo: Deutschland, présent dans toute l’Europe.

Développé par The Carlyle Group depuis 2013, le projet comprendra notamment, à l’appui des quelque 20 100 m2 utiles à usage d’espaces de travail et de création, trois halls d’accueil, deux restaurants, un lobby-bar, une conciergerie de standing, un auditorium accessible au public et un pôle de locaux à vélos sécurisés.

Le projet, dont la conception architecturale a été confiée à Jacques Ferrier (agence Jacques Ferrier Architecture), prévoit également 2 000 m² environ de terrasses et jardins suspendus, une toiture végétalisée pour une production agricole, ainsi qu’une grande promenade ouverte sur la ville. «Grand Central - Saint Lazare» vise également une double certification environnementale, HQE «Excellent» et BREEAM «Very Good».

Philip La Pierre, directeur des investissements Europe d’Union Investment Real Estate, confie: «Les opportunités d’investissement qualitatives sur le marché immobilier parisien sont rares. Grand Central compte parmi les projets exceptionnels de la région. «Grand Central - Saint-Lazare» est notre première acquisition en Île-de-France depuis 2012. Nous sommes ravis d’ainsi continuer à perpétuer l’histoire de notre succès.» Avec actuellement 13 immeubles en patrimoine pour une valeur d’environ deux milliards d’euros, Union Investment compte parmi les principaux acteurs du marché immobilier français.

Blaise Relier-Dubosq, directeur de The Carlyle Group commente: «Jour après jour, nous avons voulu révéler l’identité particulière du projet «Grand Central - Saint Lazare». Un projet situé gare Saint-Lazare, au cœur d’un hub de transport de 100 millions d’usagers annuels, en plein centre de Paris. Au-delà du défi technique et méthodologique particulier, nous avons souhaité concevoir un ensemble immobilier iconique, performant autant qu’innovant, et prospectif des tendances sociales.»

Olivier Petreschi, directeur de The Carlyle Group ajoute: «Nous tenons bien évidemment à remercier la SNCF, vendeur du foncier, pour la confiance et la qualité du partenariat en cours. Nous remercions également Union Investment pour la qualité de leur engagement. Nous sommes particulièrement heureux de pouvoir développer le projet pour leur compte. Nous saluons enfin l’ensemble des acteurs du projet, et notamment les équipes de Bouygues Bâtiment Ile-de-France, Redman et Artelia.»

Aujourd’hui, le portefeuille d’Union Investment à Paris est notamment composé de deux centres d’affaires qui, de par leur taille et leur localisation, sont comparables au projet Grand Central: le «Centre d’Affaires Paris Victoire», d’une superficie locative d’environ 33 000 m2 et le «Centre d’Affaires Paris Trocadéro», d’une superficie locative de 41 000 m2. Parmi les activités récentes d’Union Investment en France, on peut citer l’acquisition en VEFA de l’immeuble «Ekla Business» à Lille, pour une superficie d’environ 15 000 m2, dont la livraison est attendue à l’été 2018.

La gare Saint-Lazare, à proximité immédiate du projet Grand Central, est la deuxième plus grande gare d’Europe avec plus de 100 millions de passagers par an, cinq lignes de métro et de nombreuses lignes de bus. La gare joue un rôle prépondérant dans le projet du Grand Paris, qui prévoit notamment d’améliorer la ligne A du RER, de prolonger la ligne 14 du métro jusqu’à Saint Denis et d’intégrer la nouvelle ligne E du RER au réseau de transports en commun parisien.

Dans cette transaction, Union Investment était représenté par l’étude C&C Notaires (Laurent Hosana/Julien Cahen), Gide (Renaud Baguenault de Puchesse) et Fidal (Marc Cretté), tandis que l’Étude des Notaires Associés de Meudon (Thierry Vachon et Laurent Landais), et les Cabinets Clifford Chance, Fairway et Herbert Smith Freehills, ont conseillé le vendeur.

Next Finance 27 janvier
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique