IMG
Une rentrée immobilière dynamisée par les primo-accédants

En ce mois d’août, les emprunteurs ont profité des taux bas pour concrétiser leurs projets immobiliers. Les primo-accédants, qui représentent 66% de la clientèle Cafpi, continuent d’être la locomotive de la bonne santé du marché immobilier.

Primo-accédants:

Le rallongement des durées d’emprunt et la baisse des taux permettent aux primo-accédants de se lancer dans leur projet immobilier. En ce mois d’août, le montant moyen emprunté était de 221 342 € sur 249 mois avec un effort consenti représentant 5,76 années de revenus, alors qu’il était, en juillet, de 220 986 € sur 247 mois pour un effort consenti de 5,18 années de revenus. Cette augmentation de l’effort consenti par les primo-accédants est un signe de la démocratisation de l’accession à la propriété.

Accédants:

Du côté des autres accédants, le montant moyen de l’emprunt a légèrement baissé en passant de 278 023 € sur 198 mois en juillet, à 277 255 € sur 198 mois en août. En répercussion à cette baisse du montant emprunté, l’effort consenti est passé de 4,79 années de revenus en juillet à 4,48 années en août.

CAFPI 12 septembre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique