IMG
The CoSMo Company lève 3 M€ pour lancer sur le marché mondial ​des technologies d'intelligence augmentée

The CoSMo Company lève 3 M€ pour lancer sur le marché mondial ​des technologies d’intelligence augmentée et poursuit sa croissance sous un nouveau nom: Cosmo Tech.

The CoSMo Company, éditeur logiciel spécialisé dans la production de solutions de decision management, fondées sur des méthodologies d’intelligence augmentée combinant l’expertise humaine et la modélisation des systèmes complexes, a annoncé aujourd’hui qu’il a levé 3 M€ dans un tour de follow up, et qu’il poursuivra son développement avec une nouvelle identité visuelle et un nouveau nom: Cosmo Tech.

Ce tour de financement a été piloté par le fonds Sofimac Partners, déjà présent au capital avec Aster Capital et Crédit agricole, et compte parmi les nouveaux entrants, BNP Paribas Développement.

Avec ce nouveau tour, Cosmo Tech a levé un total 6,7 M€ depuis 2014.

Cosmo Tech est à l’avant-garde du domaine émergent de l’intelligence augmentée, un ensemble de technologies dont l’objet est de combiner l’intelligence humaine avec celle des machines et, par ce moyen, de dépasser les limites aussi bien de l’une que l’autre. Cosmo Tech propose ainsi des solutions de decision management qui apportent un niveau d’intelligence jamais atteint aux décideurs en combinant l’expertise humaine avec la modélisation des systèmes complexes, permettant de simuler tous les scénarios auxquels ils peuvent être confrontés.

La solution de decision management de Cosmo Tech permet de prendre en compte les phénomènes émergents – nouveaux comportements ou scénarios découlant des interactions de différents systèmes – ainsi que des effets en cascade – les effets induits par une décision via les interconnexions d’un système complexe. L’offre de Cosmo Tech apporte de la clarté aux problèmes les plus complexes, bien au-delà de ce que pourrait faire toute solution basée sur les données, y compris les solutions fondées sur le Big Data. En effet, elle s’appuie pour obtenir des informations sur la combinaison de l’expertise humaine et de la modélisation systèmes complexes plutôt que sur la seule analyse des données historiques. Contrairement à l’intelligence artificielle, l’intelligence augmentée ne réplique pas le cerveau humain à plus grande échelle; elle combine en revanche le savoir de nombreux experts avec la puissance de la machine, faisant ainsi émerger des connaissances qu’aucune intelligence, humaine comme artificielle, ne pourrait identifier seule.

«Je dis toujours à nos clients que ce que nous faisons n’est pas magique: c’est de la science couplée à une technologie incroyablement avancée», a déclaré Michel Morvan, cofondateur et président exécutif de Cosmo Tech et directeur général de Cosmo Tech USA. «Mais il est vrai que la puissance de ce que nous faisons – fournir une vision holistique des interactions globales générées par leurs décisions et de la probabilité que certains événements se produisent, même s’ils ne se sont jamais produits auparavant – peut parfois sembler magique!»

André Boisvert, membre indépendant du conseil d’administration de Cosmo Tech et ancien directeur du marketing d’Oracle, est très optimiste quant à la capacité de la technologie d’intelligence augmentée de Cosmo Tech de révolutionner la gestion de l’information.

«Les systèmes de gestion de bases de données relationnelles (SGBDR) étaient révolutionnaires lorsqu’ils sont arrivés sur le marché parce qu’ils permettaient aux développeurs d’applications de créer des liens entre des données précédemment organisées en silos. Il ne fait pas de doute que les SGBDR continueront à jouer un rôle important dans le monde numérique. Cependant, la nécessité de modéliser les relations et d’extraire des connaissances ayant de la valeur au sein de systèmes complexes classiquement pensés en silos, et dont beaucoup ont été construits avec des SGBDR, est en train de prendre une importance considérable. Je suis certain que Cosmo Tech est idéalement positionné pour répondre à ce besoin fondamental.»

Cosmo Tech a également profité de l’annonce d’aujourd’hui pour rendre publique sa nouvelle marque et son nouveau nom. Cosmo Tech a été créée à Lyon en 2010 sous le nom de The CoSMo Company. Elle a levé 3.8 M€ lors d’un tour A en 2014, financé par Aster Capital, Sofimac Partners et Crédit agricole.

Depuis ce tour de financement, la société a doublé son chiffre d’affaires année après année, signant avec de nouveaux clients comme Alstom, GE, RTE, EDF ou Sanofi Pasteur. La société a reçu de nombreuses marques de reconnaissance de l’industrie. Elle a par exemple été nommée Gartner Cool Vendor for Data Science en 2016, a reçu le prix EY-Syntec Numérique de l’entreprise de logicielle la plus innovante de France en 2016 et a été nommée au Red Herring Top 100 en Europe et aux USA en 2017.

Des acteurs majeurs des services publics ou des transports comme RTE ou Alstom s’appuient déjà sur les solutions Cosmo Tech pour planifier l’impact de leurs décisions les plus critiques, avec un impact potentiel de plusieurs dizaines de millions d’euros. Mais, au-delà, la plateforme unique de Cosmo Tech permet aussi de produire des applications pour toutes les industries dans lesquelles il est crucial de pouvoir comprendre et anticiper les effets en cascade induits par les décisions prises.

«La possibilité de transposer l’intérêt et le succès que nous avons en France au marché mondial est énorme», dit Hugues de Bantel, co-fondateur et directeur général de Cosmo Tech. «De la planification des épidémies aux réseaux électriques et à l’optimisation des villes intelligentes, les dirigeants, quel que soit leur secteur d’activité, peuvent augmenter leur propre intelligence et, ce faisant, obtenir un nouveau niveau de compréhension de l’impact que leurs décisions auront à tous les niveaux de leur entreprise.»

Next Finance 21 juin
Tags

| |

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique