IMG
Swiss Life Asset Managers va acquérir un portefeuille d'actifs de bureaux d'exception dans Paris ...

90% du portefeuille concerne des actifs de bureaux primes situés dans Paris QCA. Au cœur de la capitale, ces immeubles de style «Haussmannien» sont principalement localisés dans les 1er, 2e, 8e, 9e et 10e arrondissements.

Ces secteurs sont les plus recherchés aujourd’hui, avec une grande diversification des utilisateurs allant de l’industrie du luxe à celle des nouvelles technologies.

  • Swiss Life Asset Managers est sur le point d’acquérir dans le Quartier Central des Affaires (QCA) de Paris, un portefeuille de bureaux prime de Terreïs.
  • Un protocole d’accord a été signé avec Terreïs pour un total de 28 actifs valorisés à 1.7 milliard d’euros. Le transfert de propriété devrait intervenir au 2ème trimestre 2019.
  • Les actifs seront acquis par des fonds immobiliers gérés par des entités de Swiss Life Asset Managers situées en Suisse, France, Allemagne et au Luxembourg, offrant ainsi un accès unique au marché de bureaux de Paris QCA tant à ses clients habituels qu’à de futurs investisseurs.

Frédéric Bôl, CEO France de Swiss Life Asset Managers précise: «Nous sommes fiers d’avoir sécurisé ce portefeuille exceptionnel sur le secteur des bureaux à Paris, très recherché par nos investisseurs. Il y a peu de transactions majeures sur le marché et les actifs ciblés sont très rares actuellement. Nous offrons ainsi à nos clients de bénéficier d’un accès unique au marché des bureaux de Paris QCA en leur permettant de se positionner sur des immeubles de grande qualité, rarement accessibles, dans des emplacements «prime» mais avec une réserve de potentiel locatif à activer via notre asset management.»

Paris reste l’un des marchés immobiliers les plus prisés en Europe, avec un taux de vacance très faible et des loyers en hausse sur le secteur des bureaux. Par ailleurs, les développements de nouveaux bureaux restent très rares dans Paris. En particulier le parc immobilier du QCA n’a connu qu’une augmentation de 6% sur les 40 dernières années, ce qui renforce encore l’attractivité du marché parisien.

Next Finance 19 février
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique