IMG
Succès exceptionnel de la deuxième émission de Green bonds de la RATP

La RATP a lancé avec succès le 13 juin 2019 une nouvelle émission de «Green Bonds» de 500M€, d’une maturité de dix ans. Cette opération, qui a connu une réussite exceptionnelle, avec un taux de souscription considérable (>5 fois), s’inscrit pleinement dans le cadre de la démarche RSE du Groupe RATP...

Article aussi disponible en : English EN | français FR

La RATP a lancé avec succès le 13 juin 2019 une nouvelle émission de «Green Bonds» de 500M€, d’une maturité de dix ans. Cette opération, qui a connu une réussite exceptionnelle, avec un taux de souscription considérable (>5 fois), s’inscrit pleinement dans le cadre de la démarche RSE du Groupe RATP et illustre sa détermination à relever les défis de la transition écologique et du changement climatique.

Le produit de cet emprunt sera intégralement affecté au financement par la RATP de trois grands projets d’investissement:

  • La transition énergétique du réseau des 4700 bus exploités par la RATP en Île-de-France (conversion des dépôts bus, renouvellement de la flotte), visant à mettre en service une flotte de bus 100% écologique à l’horizon 2025, au service de 1 milliard de voyageurs par an. Ce plan a pour objectif de réduire de 50% les émissions de gaz à effet de serre générées par l’exploitation des bus sur le réseau RATP à l’horizon 2025.
  • La restructuration du site des Ateliers de Vaugirard, un projet de mixité urbaine d’envergure et innovante dans le 15ème arrondissement de Paris, intégrant de façon harmonieuse deux sites industriels (ateliers de maintenance des trains et des équipements), des logements et des espaces verts. La rénovation du site donnera naissance à un nouveau quartier organisé autour d’une nouvelle rue, avec 400 logements, dont la moitié de logements sociaux, et intégrera un espace de 700m2 dédié à l’agriculture urbaine et le plus grand toit vert de Paris, d’environ 15 000m2.
  • Le renouvellement du matériel roulant de la ligne 14, pour des trains plus capacitaires, plus modernes et plus économes (-20% de consommation d’énergie électrique) afin d’accompagner les prolongements en cours de la ligne vers Mairie de St-Ouen et Aéroport d’Orly.

Ces projets ont l’ambition d’atteindre des objectifs à fort impact environnemental et mettent en valeur les priorités de la RATP en matière de RSE, à savoir: être un acteur majeur de la mobilité durable et de la ville intelligente, réduire son empreinte environnementale, et affirmer sa responsabilité sociale et sociétale.

La RATP a été le premier opérateur de transport multimodal dans le monde à obtenir la certification «Engagé RSE confirmé» (ISO 26000) de l’AFNOR, en 2018, grâce à ses pratiques reconnues en matière de Responsabilité Sociale de l’Entreprise (RSE) sur son périmètre historique, en Ile-de-France. Ce label témoigne d’une excellente performance notamment sur les pratiques ressources humaines, l’ancrage territorial et les modes de production durable.

La RATP est également le 1er opérateur de transport multimodal au monde certifié ISO 50 001 en Île-de-France, une certification qui récompense son engagement dans une démarche d’amélioration continue de sa performance énergétique. Les objectifs énergie/climat de la RATP sont ambitieux: réduire de 50% et de 20% respectivement les émissions de gaz à effet de serre et les consommations énergétiques par voyageur-kilomètre entre 2015 et 2025. Pour atteindre ces objectifs, un plan d’action est mis en œuvre. Il concerne: la traction ferrée et bus, l’infrastructure ferroviaire, les gares et stations, les ateliers et centres bus ainsi que les sites tertiaires.

Pleinement intégrée au Plan Stratégique, la politique RSE du Groupe est un axe de performance au cœur du modèle d’affaires et s’appuie sur une gouvernance dynamique et transversale portée au plus haut niveau.

Détails de la transaction:

L’émission a été réalisée conjointement par BNP Paribas, Crédit Agricole CIB, Natixis et Société Générale.

L’opération a été annoncée dans l’après-midi du 12 juin. Elle a rencontré une très forte demande, tant de la part d’investisseurs français qu’internationaux, démontrant la forte notoriété et la bonne appréciation de la qualité de la signature de l’émetteur RATP, et de la pertinence de sa politique de développement durable. Le livre d’ordres a finalement atteint 2.6 milliards d’euros ce 13 juin, soit un taux de souscription (>5 fois) exceptionnel. Ce franc succès a permis de resserrer la fourchette initiale à OAT +26 bps (+/1 bp), permettant ainsi à la RATP de fixer le prix à OAT + 26 bps, soit un rendement de 0.381%.

Next Finance 19 juin

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique