IMG
Source et Nomura lancent le Nomura Voltage Short ?Term Source ETF

Ce nouvel ETF a pour objectif de fournir une exposition réactive et tactique à la volatilité en suivant l’indice Nomura Voltage Strategy Short?Term 30?day USD TR, un indice qui cherche à saisir les pics de volatilité, tout en réduisant les coûts de transaction…

C’est la deuxième ETF de Source lié à la série Nomura Voltage. Le premier ETF, l’ETF Nomura Voltage Mid?Term Source qui traque l’indice Nomura Voltage Strategy Mid?Term 30?day USD TR, a été lancé en avril 2011 et dispose aujourd’hui de 542 millions de dollars d’actifs sous gestion.

Les deux ETF sont proposés à des investisseurs avertis, en leur fournissant différentes options de gestion de la volatilité afin de mieux coller à leur profil de risque et de rendement.

Le VIX, le Future sur le CBOE Volatility Index est un moyen pratique d’obtenir une exposition à la volatilité. Cependant, le VIX souffre souvent d’un effet contango, provoquant un surcoût de l’exposition à long terme en volatilité.

L’indice Nomura Voltage Strategy Short?Term 30?day USD TR propose une alternative efficace aux investisseurs qui recherchent une exposition de longue durée à la volatilité. L’indice reflète l’exposition à la volatilité via le S&P 500 VIX Short?Term Futures Index TR, mais son exposition varie de 0% à 100% selon un modèle d’allocation élaboré par Nomura. De cette façon, l’indice vise à capturer des pics de volatilité, tout en atténuant les coûts de rolls des futures VIX.

Mohamed Yangui, Managing Director et Head of Equities Structuring chez Nomura, a commenté la forte demande pour ce type de produit: "Bien que notre ETF mid?term Voltage est très populaire comme moyen de couverture buy-and-hold, nous voyons de nombreux clients à la recherche d’une exposition plus sensible, quelque chose de plus étroitement aligné sur les niveaux spots du VIX. À court terme, les futures sur VIX sont très réactifs aux pics de volatilité, mais, au fil du temps, les investisseurs souffrent des coûts de rolls qui peuvent être très élevés. Notre nouvelle stratégie vise à réduire de manière significative l’impact de ces coûts. "

Next Finance Avril 2012
Lire aussi
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique