IMG
SETL, spécialiste de la blockchain financière ouvre un bureau à Paris pour développer ses activités en zone euro

SETL, le spécialiste de la blockchain financière établi à Londres, ouvre un bureau à Paris, pour développer ses activités en zone euro. Ce bureau sera dirigé par Pierre Davoust, ancien haut fonctionnaire du Trésor.

Fondée en 2015 par trois professionnels expérimentés du secteur financier, SETL déploie une infrastructure de règlement et de paiement institutionnels multidevises, multi-actifs, fondée sur la technologie blockchain.

L’objectif de SETL est de réduire considérablement le coût des échanges d’actifs (monnaie, devises, titres financiers, dérivés, etc.), au bénéfice des émetteurs, des investisseurs et des intermédiaires financiers.

En ouvrant un bureau à Paris, SETL souhaite apporter le bénéfice de son infrastructure au marché français et, plus largement, à la zone euro.

Pour Pierre Davoust, qui prend la tête du bureau parisien de SETL: «Paris est une grande place financière d’émetteurs et d’investisseurs, avec notamment une forte industrie de la gestion d’actifs. Il est donc parfaitement logique pour SETL, qui ambitionne de mettre les utilisateurs finaux de la finance au centre de sa stratégie, de s’y implanter».

Et d’ajouter: «D’autre part, la France dispose d’un écosystème technologique (communauté de développeurs ou de cryptologues) et règlementaire (avec l’ordonnance de la loi Sapin 2), particulièrement propice au développement d’une infrastructure blockchain de premier rang, telle que l’ambitionne SETL».

Peter Randall, directeur général de SETL, a déclaré: «Nous sommes ravis d’ouvrir un bureau de SETL à Paris et d’accueillir Pierre Davoust pour le diriger. Peu de temps après avoir fait circuler la livre sterling au moyen de la blockchain, SETL démontre avec ce recrutement sa détermination à faire bénéficier la zone euro de son infrastructure».

Next Finance 2 mars
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique