IMG
Retour du soleil… et des primo-accédants

A partir des prêts signés au mois d’avril, Cafpi analyse le profil de sa clientèle. Malgré une très légère hausse des taux au mois d’avril, les primo-accédants sont toujours plus nombreux à se lancer dans un projet immobilier. La part de la clientèle souhaitant devenir propriétaire est en augmentation de 4 points entre mars et avril. Ils sont aujourd’hui 57%.

Selon Philippe Taboret, Directeur Général Adjoint de Cafpi, «Ce maintien des primo-accédants s’explique par l’allongement de la durée des prêts accordés par les banques, qui permet de maintenir des taux relativement bas».

Primo-Accédants:

Leur emprunt moyen monte en avril à 194 887 € sur 241 mois, contre 201 256 € sur 240 mois en mars. Cette baisse leur permet de réduire leur effort pour emprunter. Il représente 4,20 années de revenus en avril, contre 4,27 le mois précédent.

Accédants:

Les autres accédants se portent mieux. Leur emprunt moyen est en hausse, tout en bénéficiant de durées plus courtes. Ils ont emprunté en moyenne 236 358 € sur 195 mois en avril contre 223 517 sur 189 mois en mars. En conséquence, leur effort s’accentue passant à 4,97 années de revenus en avril contre 4,30 années il y a un mois.

Next Finance 28 mai
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique