IMG
Réalisation de l'acquisition par Bouygues Telecom d'un bloc d'actions Keyyo

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM.Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC ainsi que Financière Arbevel annoncent ce jour l’acquisition par Bouygues Telecom de la totalité de leurs 854.316 actions Keyyo détenues directement ou indirectement...

A la suite du communiqué du 7 décembre 2018, MM.Philippe Houdouin, Silvère Baudouin, Christophe Sollet, Michel Picot, Éric Saiz, Dominique Roche, HIFIC[1] ainsi que Financière Arbevel[2] annoncent l’acquisition par Bouygues Telecom de la totalité de leurs 854.316 actions Keyyo détenues directement ou indirectement, représentant autant de droits de vote, soit 43,6% du capital et 42,1% des droits de vote[3] de la société, au prix de 34 € par action.

Le conseil d’administration de Keyyo qui s’est tenu ce jour a décidé la dissociation des fonctions de président du conseil d’administration et de directeur général. M.Luc Perraudin a été nommé directeur général de Keyyo, M.Philippe Houdouin conservant ses fonctions de président du conseil d’administration. Trois nouveaux administrateurs ont été cooptés sur proposition de Bouygues Telecom en remplacement de trois administrateurs démissionnaires.

Conformément à ses engagements, Bouygues Telecom déposera prochainement, auprès de l’Autorité des marchés financiers, un projet d’offre publique d’achat au prix unitaire identique de 34 € visant les actions Keyyo.

Dans l’hypothèse où serait franchi le seuil permettant la réalisation d’un retrait obligatoire à l’issue du règlement-livraison de l’offre publique, Bouygues Telecom demandera la mise en oeuvre d’une procédure de retrait obligatoire des actions Keyyo du marché Euronext Growth.

Le règlement-livraison de l’offre publique est attendu au cours du 1er semestre 2019.

Next Finance 21 janvier
Notes

[1] Société détenue à 99,89% par MM.Philippe Houdouin, François Houdouin, Bruno Houdouin et MmeLaurence Houdouin, chacun à parts égales.

[2] En qualité de société de gestion des organismes de placement collectif de valeurs mobilières Pluvalca Initiatives PME et Top MultiCaps.

[3] Sur la base d’un capital composé de 1.960.000 actions représentant 2.027.728 droits de vote théoriques au 31 décembre 2018 retraité pour prendre en compte la perte des droits de vote double attachés à certaines des actions cédées dans le cadre du bloc susvisé.

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique