IMG
Quelles sont les offres alternatives aux crédits traditionnels pour financer ses projets ?

Si les établissements bancaires sont des solutions de financement très populaires, d’autres organismes proposent une offre alternative avec le rachat de crédit. Une opération en mesure de faciliter le pilotage du budget et de financer de nouveaux projets.

Différentes formules de crédit selon les projets

Pour la réalisation de certains projets, un besoin de financement peut s’avérer nécessaire. En effet, la concrétisation d’une acquisition d’un bien immobilier ou de l’achat d’un véhicule requiert des dépenses importantes. L’autofinancement est une piste, mais fortement dommageable à emprunter dans une période où les taux d’intérêt continuent à être historiquement bas. Et tous les ménages ne sont pas en capacité de débourser des milliers d’euros sans recourir à un financement.

Pour cela, un ménage peut disposer des fonds nécessaires en se rapprochant d’un établissement bancaire. Ces derniers sont en effet en mesure de fournir des prêts dont la typologie dépend du projet à financer. Dans un premier temps, il y a le crédit personnel qui se contracte pour financer des travaux par exemple. La somme allouée ne peut cependant dépasser le plafond de 75 000 euros. Et puis, les professionnels proposent aussi le crédit immobilier voué à financer l’achat d’un habitat ou des gros travaux. Ce type de crédit ne possède pas de plafond spécifique mais est contracté uniquement pour les prêts d’un montant minimum de 75 000 euros.

Le rachat de crédit, une alternative pour regrouper ses créances et se financer

Maintenant, des organismes ont la capacité de fournir une prestation distincte aux crédits traditionnels. C’est le cas des experts d’intermédiation bancaire tels que Solutis qui proposent des solutions de rachat de crédit. Une opération dont l’objectif est de regrouper tous les crédits d’un ménage avec un taux attractif pour qu’une seule mensualité soit prélevée chaque mois. L’emprunteur peut décider d’aménager cette nouvelle mensualité en la réduisant jusqu’à 60% pour qu’elle puisse correspondre à sa situation financière.

Si ce regroupement peut intégrer les crédits à la consommation et un prêt immobilier, il peut pareillement servir à financer un tout nouveau projet. En effet, l’emprunteur a le choix de demander une nouvelle enveloppe lors du processus du rachat de crédit. Elle peut être destinée à financer des travaux au sein de son domicile ou l’achat d’un nouveau véhicule par exemple. Toujours dans une problématique de confort pour le budget du foyer, ce nouveau financement incorporera également la mensualité unique.

2 janvier
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique