IMG
Privitar annonce une levée de 16 millions de dollars dans le cadre de sa Série A menée par Partech Ventures, avec la participation de CME Ventures et Salesforce Ventures...

Partech Ventures mène le tour de $16 M dans Privitar pour l’accompagner dans la protection et la confidentialité des données privées avec la participation de CME Ventures et Salesforce Ventures...

Privitar, entreprise spécialisée dans les logiciels de protection des données privées, annonce une levée de 16 millions de dollars dans le cadre de sa Série A menée par Partech Ventures, avec la participation de CME Ventures et Salesforce Ventures. Les investisseurs existants IQ Capital, 24Haymarket et Illuminate Financial ont également participé au tour de financement. Privitar utilisera ces fonds principalement pour accélérer le déploiement de sa roadmap produit, continuer à développer ses ventes en Europe, et croître dans de nouvelles géographies clés comme les États-Unis.

Cet investissement significatif démontre l’importance grandissante de la gestion et de la protection des données personnelles, dans un contexte où les entreprises tentent de conserver la confiance de leurs clients et de se mettre en conformité avec la nouvelle réglementation sur la protection générale des données (GDPR). La croissance sans précédent du volume de données personnelles, utilisées notamment pour le développement d’algorithmes, a fait des risques liés aux données personnelles un sujet stratégique de la gouvernance des entreprises. Grâce à ses solutions logicielles, Privitar permet à ses clients d’extraire le maximum de valeur de leurs données sensibles, sans jamais en compromettre la sécurité et la confidentialité.

Privatar est utilisé dans plusieurs secteurs: services financiers, télécommunications, industrie pharmaceutique et secteur public. Les clients de Privitar utilisent la solution pour rendre disponibles en interne des données sensibles à des fins d’études analytiques et de machine learning, pour permettre la collaboration avec des tiers, et pour accélérer en toute sécurité l’adoption du cloud computing.

Jason du Preez, le CEO de Privitar, affirme: "Les applications d’analytics et de machine learning se nourrissent de données qui sont souvent sensibles. La solution développée par Privitar permet à nos clients d’innover rapidement tout en maintenant une approche sans compromis sur les données personnelles. Nous pensons que la mise en place de contrôles technologiques pour protéger les données personnelles est essentielle pour conserver la confiance des clients dans une économie de plus en plus définie par les données".

Jean-Marc Patouillaud, Managing Partner de Partech Ventures, basé à Paris, déclare: "Les prises de décisions et les renseignements basés sur les données deviennent critiques pour toutes les activités. Les entreprises ne peuvent pas se permettre de faire de compromis sur la protection des données individuelles au vu des conséquences potentielles pour les marques et leur réputation. Nous avons décidé d’investir dans Privitar parce que nous sommes convaincus qu’ils offrent d’excellentes solutions pour les organisations qui veulent tirer un maximum de valeur de leurs données tout en garantissant la confiance totale des clients".

Rumi Morales, directrice exécutive et responsable de CME Ventures déclare: "Trouver le juste équilibre entre l’accélération de la data science et les préoccupations grandissantes autour de la protection des données personnelles est un défi permanent et mondial pour les institutions financières, comme pour bien d’autres industries régulées. CME Ventures est heureux de soutenir la technologie d’avant-garde de Privitar et leur équipe de haut niveau, car ils traitent parfaitement ce sujet important".

Alors que les entreprises font face à une réglementation croissante et à la pression du public, on estime que le marché global de l’ingénierie des données personnelles approche les 50 milliards de dollars*. Cette discipline comprend les techniques telles que l’anonymisation des données, la confidentialité différentielle et l’encryption, qui permettent d’extraire de l’intelligence à partir des données, tout en protégeant la vie privée des individus.

Privitar a été conseillé par PWC Legal pour cette transaction. Partech Ventures a été conseillé par TaylorWessing, Mazars et QuantMetry

Next Finance 19 juillet
Tags

| |

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique