IMG
Positionnements plus équilibrés et relatifs avant l'été

Les actifs risqués ont stagné avant de rebondir en réaction au discours accommodant de MmeYellen devant le Congrès et sur fond de publications économiques encourageantes aux Etats-Unis et dans la zone euro.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Les données publiées outre-Atlantique ont suggéré une activité saine et une croissance de l’emploi. Quant aux statistiques européennes, elles plaident pour une reprise durable. Les signes d’une croissance mondiale solide et l’optimisme très prudent des banques centrales ont ravivé les positions liées à la reflation (reflation trade). Les rendements ont augmenté en Europe, l’USD s’est encore déprécié et les actifs libellés en dollar ont progressé, y compris les marchés émergents et les métaux de base.

La semaine clôturée avant le discours de MmeYellen s’est révélée favorable aux hedge funds. La stratégie L/S Equity a dégagé de l’alpha à la faveur de l’essoufflement de la correction des valeurs technologiques et de la sélection de titres parmi les valeurs industrielles. Les fonds Special Situations ont également enregistré des gains modérés, en particulier avec leurs positions dans le secteur de la communication. Les gérants CTA ont regagné une partie du terrain perdu grâce à leur positionnement court sur l’énergie et l’EUR, mais aussi à certains de leurs indices actions. Les fonds Macro ont accusé des pertes modérées, essentiellement dans leur positionnement Europe contre Etats-Unis sur les actions et les devises.

Comment les hedge funds sont-ils positionnés à l’approche de l’été? Dans l’ensemble, Ils ont tendance à être davantage couverts et à favoriser les expositions relatives.

Les fonds CTA conservent des positions structurellement longues sur les actions dans la plupart des zones géographiques. Ils reconstituent leurs expositions obligataires, surtout en Europe. Ils affichent désormais des positions courtes sur l’USD, essentiellement par rapport aux devises hors G10. Leur positionnement est court sur les contrats des secteurs de l’énergie et des produits agricoles.

Les fonds Macro de Lyxor persistent et signent dans leurs arbitrages Europe contre Etats-Unis. Ils se positionnent en faveur d’une reprise européenne via des positions longues sur les actions et courtes sur les obligations, couvertes à l’aide de positions courtes sur les parités EUR. Point intéressant, ils sont repassés récemment et de manière notable net longs sur l’USD. Enfin, ils ont également pris des positions longues sur les contrats agricoles, tout en conservant leur positionnement long sur l’énergie.

Aux Etats-Unis, les fonds L/S Equity ont légèrement renforcé leurs expositions nettes, mais sont de plus en plus équilibrés en termes de secteurs. Ils détiennent désormais des positions longues sur les valeurs financières.

En Europe (tous biais confondus), les fonds ont tendance à s’orienter vers un biais en faveur des actions des secteurs de la communication et de l’industrie. Ils conservent un positionnement long sur les titres financiers, mais moins accentué qu’au trimestre précédent. Les fonds Event Driven ont sensiblement réduit leur exposition nette globale, essentiellement en prenant leurs bénéfices dans les secteurs de la santé et de la technologie. Les secteurs cycliques et défensifs demeurent équilibrés.

Lyxor Research 21 juillet

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique