IMG
PGIM Real Estate réalise plus de 35 milliards de dollars de transactions à travers le monde en 2019

PGIM Real Estate réalise plus de 35 milliards de dollars de transactions à travers le monde en 2019 pour le compte de ses clients investisseurs internationaux. Un total de 954 transactions a été conclu, dont 14,8 milliards de dollars d’acquisitions et de cessions en immobilier direct et un record de 20,5 milliards de dollars investis en dette immobilière.

PGIM Real Estate réalise plus de 35 milliards de dollars de transactions à travers le monde en 2019 pour le compte de ses clients investisseurs internationaux. Un total de 954 transactions a été conclu, dont 14,8 milliards de dollars d’acquisitions et de cessions en immobilier direct et un record de 20,5 milliards de dollars investis en dette immobilière.

«2019 a été une année très positive pour l’ensemble des activités de notre plateforme immobilière internationale,» explique Eric Adler, chairman des activités immobilières de PGIM.«La collaboration renforcée entre nos différentes équipes et stratégies nous a permis d’améliorer notre service aux investisseurs et aux emprunteurs ainsi que créer de la valeur pour leur compte. Les perspectives pour 2020 sont très bonnes et nous sommes confiants quant à notre capacité à tirer avantage de la profondeur et de la taille de notre plateforme pour fournir un éventail complet de solutions en immobilier direct et en dette immobilière à nos clients et leur permettre d’atteindre leurs objectifs quels qu’ils soient.»

Le volume de transactions total en 2019 s’élève à environ 29 milliards de dollars sur le continent américain (849 transactions), dont 11 milliards de dollars en immobilier direct et 18 milliards de dollars en dette; 3,5 milliards de dollars en Europe (46 transactions), dont 1,8 milliard de dollars en immobilier direct et 1,7 milliard de dollars en dette; ainsi que 2,7 milliards de dollars en Asie-Pacifique (59 transactions), avec 1,9 milliard de dollars en immobilier direct et 805 millions de dollars en dette.

Aperçu des transactions en immobilier direct

  • Etats-Unis: PGIM Real Estate, en partenariat avec Bridge Development Partners, a lancé un programme d’investissement de 150 millions de dollars dans des entrepôts frigorifiques aux Etats-Unis visant à créer une plateforme de 400 millions de dollars d’actifs. Le programme répond à une demande sans précédent des utilisateurs du secteur.
  • Etats-Unis: En partenariat avec Tribeca Investment Group et Meadow Partners, PGIM Real Estate a acquis une ancienne manufacture textile de plus de 65 000 m² à Manhattan et prévoit de restructurer cet immeuble centenaire afin d’y attirer des locataires des secteurs des nouvelles technologies et de la finance.
  • Europe: À Berlin, PGIM Real Estate a réalisé l’acquisition en état futur de la tour de bureaux STREAM, située à proximité de la Mercedes Benz Arena. Une fois sa construction achevée, cette tour à l’architecture emblématique accueillera environ 2 500 postes de travail.
  • Europe: En France, PGIM Real Estate a conclu un partenariat avec le groupe Uniti, spécialiste français du logement social et intermédiaire, afin d’engager 40 millions d’euros dans une joint-venture, Uniti Croissance, visant la construction de plus de 200 millions d’euros de logements neufs.
  • Asie-Pacifique: PGIM Real Estate a acquis Riverside Shinagawa Konan, un immeuble de bureaux de 10 000 m² situé dans le très recherché marché de Higashi-Shinagawa à Tokyo. L’immeuble, restructuré en 2018, est entièrement loué à un profil de locataires diversifié.
  • Asie-Pacifique: PGIM Real Estate a vendu pour plus d’1,4 milliard de dollars d’actifs en 2019 en Asie-Pacifique, tirant parti de conditions de marché positives après avoir mené à bien une dizaine de programmes value-add dans la région. Ces ventes récentes réaffirment la position de PGIM Real Estate comme un acteur de premier plan dans la région et seront suivies d’investissements continus en 2020 sur l’ensemble sur spectre risque/rendement.

«Les acquisitions que nous avons réalisées en 2019 attestent de notre capacité à identifier des actifs offrant des revenus attractifs et un potentiel de croissance, pour le compte de notre clientèle composée d’investisseurs institutionnels et de HNWI,» souligne Eric Adler. «Nous avons également entrepris de façon opportuniste des cessions d’actifs stabilisés afin de protéger nos portefeuilles contre un éventuel ralentissement de l’économie mondiale.»

Aperçu des transactions en dette

En 2019, l’activité d’investissement en dette immobilière de PGIM Real Estate a été portée par les prêts core avec 10,5 milliards de dollars investis, principalement dans les secteurs du logement, de la logistique et des locaux activité. Les investissements en dette dans le secteur du logement ont atteint un total inédit de 11 milliards de dollars dont un montant record de 6,3 milliards de dollars d’émissions de prêts hypothécaires à mission publique.

  • Core: Les émissions de prêts dans le secteur de la logistique et des locaux d’activité ont atteint plus de 3 milliards de dollars en 2019 avec notamment un financement de 450 millions de dollars pour un portefeuille de 140 bâtiments situés dans la Sunbelt aux Etats-Unis, un financement de 129 millions de dollars pour un portefeuille de sept actifs au Royaume-Uni ainsi qu’un financement de 25,7 millions de dollars pour un entrepôt logistique situé à Tokyo.
  • Core-plus: L’émission de prêts core-plus a augmenté de 200 millions de dollars en 2019 pour atteindre 1,2 milliards de dollars répartis en 20 transactions, avec notamment un financement de 123 millions de dollars pour recapitaliser un portefeuille de sept parcs d’affaires à Milwaukee, un refinancement de 78 millions de dollars pour un portefeuille de 8 actifs de self-storage à Chicago, dans le New Jersey et à Philadelphie, ainsi qu’un refinancement de 75 millions de dollars pour un ensemble de logements à Houston.
  • Financement hypothécaire à mission publique: PGIM Real Estate se classe parmi les six premiers prêteurs du classement Fannie Mae et a émis plus de 2,1 milliards de dollars de crédits hypothécaires pour Freddie Mac, incluant le financement pour 425 millions de dollars d’un portefeuille de huit immeubles de logement dans le Maryland.
  • Agriculture: Plus d’un milliard de dollars d’investissements dans les secteurs de l’agriculture et de la sylviculture et à destination de groupes agro-industriels.

Eric Adler poursuit: «Notre activité de financement immobilier est en forte croissance et a atteint en 2019 un niveau record. Nous nous attendons à ce que le marché regorge d’opportunités en 2020 et sommes confiants quant à notre capacité à poursuivre sur cette lancée. Nous visons ainsi une croissance continue de nos activités de financements d’actifs logistiques et de locaux d’activité, de financements internationaux, de financements core-plus et de financements hypothécaires à mission publique.»

PGIM dispose d’une capacité d’investissement en dette immobilière de 20 milliards de dollars en 2020.

Next Finance 3 mars
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique