IMG
Ornikar annonce une levée de fonds historique de 10 millions d'euros

Le leader de l’éducation routière en ligne annonce la clôture d’un tour de table de 10 millions d’euros réalisé auprès d’Idinvest Partners, Partech Ventures, Elaia Partners et Brighteye Ventures. Cette levée de fonds va donner une nouvelle impulsion au développement d’Ornikar en France et à l’international.

Un double objectif:

Devenir la 1ère auto-école en ligne d’Europe d’ici 2020 et élargir son offre à la vente de voitures et d’assurances jeune conducteur.

Avec plus d’1 million de candidats par an, le permis de conduire est l’examen le plus passé en France. Et dans le Monde! Pour autant, le secteur de l’enseignement de la conduite en France est à bout de souffle. Les auto-écoles en ligne bousculent désormais les schémas traditionnels trop onéreux des auto-écoles classiques.

Depuis son lancement en 2014, Ornikar a révolutionné la formation au permis de conduire en proposant une formation 100% digitale jusqu’à 2 fois moins chère qu’une auto-école traditionnelle. La jeune entreprise française dirigée par Benjamin Gaignault et Flavien Le Rendu, s’est rapidement imposée comme le leader de l’éducation routière en ligne.

Pour preuve: Ornikar affiche des taux de 90% de réussite au code et 72% à la conduite, bien supérieurs à la moyenne nationale des auto-écoles traditionnelles.

Une levée de fonds stratégique à la hauteur de ses ambitions

Cette importante levée de fonds marque un tournant décisif dans l’histoire d’Ornikar et une belle revanche pour la jeune start-up. Pour rappel, Ornikar a depuis son lancement en 2014, fait l’objet de plusieurs procès pour défendre son statut d’auto-école et imposer son modèle économique.

Ornikar va ainsi poursuivre sa révolution engagée pour dépoussiérer la formation au permis de conduire, accélérer sa croissance et consolider son leadership.

Pour ce faire, elle prévoit de doubler ses effectifs en recrutant 30 personnes d’ici la fin de l’année et de lancer prochainement de nouveaux services associés. La start-up vise 15% de parts de marché en France à fin 2018.

Un déploiement à l’international

Présent dans 250 villes françaises, Ornikar qui compte aujourd’hui 200.000 utilisateurs, va étendre ses services à d’autres pays européens d’ici fin 2018. Avec ces prochaines ouvertures dans les pays voisins, Ornikar ambitionne de conquérir le marché européen.

Une stratégie de diversification

Afin d’accompagner ses élèves dans leurs premières étapes de vie de jeunes conducteurs, le leader de la formation routière va prochainement proposer de nouveaux services, jusque-là inédits pour une auto-école. Grâce à cette opération de financement et des partenariats stratégiques, Ornikar souhaite bousculer aussi d’autres industries traditionnelles en proposant des offres très agressives sur l’accès à la voiture et l’assurance automobile.

" Cette importante levée de fonds est une très bonne nouvelle pour l’éducation routière et le porte-monnaie des futurs conducteurs! En moyenne aujourd’hui, le permis coûte 1.450 euros; chez Ornikar il coûte 749 euros. " se félicite Benjamin Gaignault, Président d’Ornikar. " Elle va notamment nous permettre d’accélérer notre développement, de continuer d’améliorer notre service, d’accroître notre notoriété et de devenir la première auto-école d’Europe, dans les prochaines années. " poursuit-il.

" Le permis de conduire est l’examen le plus passé dans le monde, pour autant jamais aucun acteur compétent ne s’est attelé à moderniser la formation. Le permis change! Avec ce financement, nous avons pour ambition de révolutionner l’éducation routière grâce aux nouvelles technologies, afin qu’elle réponde enfin aux attentes des élèves et des formateurs. ", conclut Flavien Le Rendu, Directeur Général d’Ornikar.

«Nous avons été impressionnés par la croissance exceptionnelle de la société: en quelques années, Ornikar est devenu le leader de l’éducation routière en révolutionnant le secteur pour proposer une solution digitale de grande qualité tout en restant très proche de ses centaines de milliers de clients. L’enseignement de la conduite en France et en Europe se doit d’être plus accessible et performant et notre équipe a été séduite par l’ambition, la vision et la capacité d’exécution des dirigeants d’Ornikar pour accomplir cette mission.» déclare Jonathan Userovici, Associate chez Idinvest Partners.

Next Finance 20 mars
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique