IMG
OBRATORI et le groupe Pharma & Beauty entrent au capital de CALYSENS

CALYSENS, startup spécialisée dans le développement de produits cosmétiques dérivés de la recherche scientifique, conclut sa 1ère levée de fonds auprès d’OBRATORI et du groupe Pharma & Beauty.

La startup technologique marseillaise CALYSENS, détentrice de deux licences exclusives et d’une expertise scientifique reconnue dans la lutte contre le vieillissement de la peau vient de réaliser sa première levée de fonds. OBRATORI, le startup studio du groupe L’OCCITANE et le groupe Pharma & Beauty s’associent à son projet ambitieux et disruptif et entrent au capital de l’entreprise. Cet apport arrive à point nommé pour la startup qui ambitionne d’intensifier son développement en renforçant à la fois ses collaborations scientifiques et ses partenariats industriels, tout en recrutant de nouvelles ressources.

Le groupe Pharma & Beauty confirme sa stratégie de croissance par l’innovation, déjà pleinement engagée sur le marché du soin grâce aux différents brevets dont le groupe a l’exclusivité. La prise de participation au capital de CALYSENS s’inscrit dans l’ambition de croissance du groupe sur des marchés à valeur ajoutée.

OBRATORI, dont l’une des missions est de favoriser l’émergence de nouveaux produits et services dans l’industrie cosmétique, réalise ici une nouvelle prise de participation et accompagnera le développement de la startup, grâce à son soutien financier et opérationnel.

CALYSENS se positionne en premier lieu sur le “healthy aging”, un marché à fort potentiel dont la population cible sera multipliée par plus de 2 d’ici 2050. (Source: Observatoire de la cosmétique: marché de 25 milliards USD en 2017).

Grâce à ses molécules innovantes, brevetées, sûres et dont l’efficacité est confirmée par des tests cliniques, CALYSENS entend réduire de façon significative les effets nocifs induits par notre environnement et l’évolution de notre patrimoine biologique. Installée au sein du startup studio, CALYSENS se positionne ainsi comme un des acteurs les plus prometteurs de la cosmétique scientifique et envisage une seconde levée de fonds dès l’automne prochain.

Next Finance 26 mars
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique