IMG
Norton Rose Fulbright lance une activité de consulting dans le domaine des nouvelles technologies

Norton Rose Fulbright, cabinet d’avocats d’affaires international, élargit sa gamme de services en proposant désormais à ses clients une offre de consulting en matière de nouvelles technologies.

Peter McBurney, informaticien et professeur, est nommé à la tête de cette nouvelle pratique qui proposera une approche technique pour aider les clients du cabinet à tirer pleinement parti des nouvelles technologies de rupture telles que l’intelligence artificielle (IA) et les technologies de registres distribués (DLT (Distributed Ledger Technologies)), notamment la blockchain et les crypto-monnaies. Cette pratique s’adressera aux clients du cabinet tous secteurs d’activité confondus, pour leurs projets tels que l’adaptation de leur fonctionnement opérationnel aux nouvelles technologies, la conception et la mise en place de ces nouvelles technologies pour le développement de nouvelles activités telles que les nouvelles plates-formes DLT, et le développement de stratégies d’IA, de DLT et de crypto-monnaies.

Sean Murphy, en charge du secteur FinTech au niveau mondial chez Norton Rose Fulbright, commente: «Nous sommes ravis de collaborer avec Peter McBurney qui possède des connaissances techniques exceptionnelles, correspondant aux attentes actuelles et futures de nos clients. En combinant ses connaissances technologiques sans pareil avec notre importante expertise juridique et réglementaire, nous pouvons désormais intervenir sur toutes les questions liées à l’intégration des technologies de rupture dans tous les secteurs d’activité, partout dans le monde».

Peter McBurney commente: «Les technologies de rupture ont un impact sans précédent sur les secteurs collectant un grand volume d’informations, en particulier ceux soumis à une réglementation stricte tels que les services financiers. L’adoption de ces technologies devrait entraîner une refonte majeure des processus opérationnels, en particulier dans les secteurs reposant sur la collaboration interentreprises au sein d’une chaîne de valeur. L’activité de consulting dédiée aux nouvelles technologies du cabinet est destinée à aider les institutions financières, les entreprises et les start-ups, à développer et à mettre en œuvre ces nouvelles façons de penser le travail.»

Peter est professeur d’informatique et ancien chef du Département d’Information du King’s College de Londres. Il est membre du conseil consultatif académique de la Financial Conduct Authority (FCA) et intervient sur l’utilisation de l’IA et du DLT dans la régulation financière.

L’activité de consulting dédiée aux nouvelles technologies de Norton Rose Fulbright est l’une des nombreuses initiatives lancées par le cabinet, qui continue ainsi de se concentrer sur les moyens de créer de la valeur ajoutée pour ses clients, notamment grâce à la technologie et à l’innovation. Parmi nos services déjà en activité:

  • NRF Transform, programme d’innovation et de changement;
  • L’Institut – site de partage de la connaissance à destination exclusive de nos clients;
  • Conseil en Conformité Réglementaire – service en matière de risques et de conformité;
  • Risk Advisory – service en matière de risques juridiques et réglementaires mettant à profit notre expertise dans de nombreux secteurs de l’industrie,
  • NRF Parker –chatbot alimenté par l’intelligence artificielle conçu et construit par les experts en technologie de Norton Rose Fulbright.
Next Finance 20 mars
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique