IMG
Nomura arrange la première émission d'obligations vertes de l'industrie manufacturière japonaise

Nomura Securities Co., Ltd., une filiale à 100% de Nomura Holdings, Inc. a annoncé qu’elle avait fixé le prix d’émission d’une obligation verte émise à trois ans pour un montant de 5 milliards de yens pour le compte de Hitachi Zosen Corporation.

Nomura Securities Co., Ltd., une filiale à 100% de Nomura Holdings, Inc. a annoncé qu’elle avait fixé le prix d’émission d’une obligation verte émise à trois ans pour un montant de 5 milliards de yens pour le compte de Hitachi Zosen Corporation. Nomura a agi en tant que bookrunner pour cette émission, qui était la première réalisée par un fabricant manufacturier japonais.

Les activités principales d’Hitachi Zosen se concentrent dans les domaines de l’énergie et de l’eau. A travers son activité de valorisation des déchets énergétiques et la promotion des technologies dans les énergies renouvelables telles que l’énergie éolienne et la production d’électricité à partir de biomasse, l’entreprise a pour objectif de contribuer davantage au recyclage.

Hitachi Zosen est un leader mondial dans le secteur des installations de production d’énergie via des déchets. L’énergie produite à partir des déchets issus des plantes permet leur traitement hygiénique sachant que pendant le processus de traitement, cette énergie est utilisée pour fournir de l’énergie électrique. La société a réalisé 900 livraisons d’usines principalement au Japon, en Asie et en Europe.

Le produit de l’émission d’obligations vertes sera utilisé comme dépenses d’exploitation pour acheter du matériel destiné à des installations de production d’énergie à partir de déchets réduisant les émissions de dioxyde de carbone.

Cette émission vise également à diversifier les sources de financement d’Hitachi Zosen et à aider la société à mettre en place des installations respectueuses de l’environnement.

Afin d’assurer l’éligibilité et la transparence de l’émission d’obligations vertes et faire en sorte que ces dernières soient plus attrayantes pour les investisseurs, Hitachi Zosen a reçu un second avis de DNV GL Business Assurance Japan, une importante société internationale de gestion des risques. Les obligations vertes émises par Hitachi Zosen sont éligibles aux subventions du ministère japonais de l’Environnement baptisées «Financial Support Programme for Green Bond Issuance».

L’investissement ESG s’est généralisé ces dernières années. Dans ce cadre, les émissions d’obligations vertes, mais aussi d’obligations sociales et de durabilité utilisées pour financer des projets sociaux et écologiques, ont attiré l’attention des investisseurs au niveau mondial afin de faire face aux défis environnementaux.

En garantissant ces types d’obligations, Nomura vise à soutenir le développement du marché obligataire ESG au Japon, et servir de pont entre les investisseurs qui souhaitent contribuer à une meilleure société et les projets à la recherche de capitaux destinés à faire face au changement climatique et à la thématique de l’eau.

Next Finance 18 septembre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique