IMG
Neuberger Berman lance le fonds UCITS China A-Share

Neuberger Berman, société de gestion indépendante détenue par ses salariés, lance le fonds Neuberger Berman China A-Share Equity en format UCITS domicilié en Irlande. Il est géré par Ning Meng, Gérant Senior, qui a rejoint la société de gestion en 2019 avec une solide expérience de 19 ans dans le secteur.

Cette nouvelle stratégie d’investissement se concentre sur les entreprises de bonne qualité, dotées d’équipes de direction expérimentées, ayant fait preuve de performances constantes sur le long terme et disposant d?activités bien positionnées pour une croissance domestique durable, soutenue par les politiques gouvernementales et les tendances générales de l’industrie. L’approche du fonds repose sur de fortes convictions et s’appuie sur une recherche fondamentale bottom-up.

Le fonds comptera entre 30 et 50 positions en portefeuille et visera un tracking error de 4 à 8% par rapport à son benchmark le MSCI China A (onshore). En collaboration avec l’équipe ESG internationale de Neuberger Berman, le fonds évaluera également de manière régulière la notation ESG de ses positions.

Ning Meng gère le portefeuille depuis Shanghai avec le soutien d’une équipe d’analystes disposant d’un vaste réseau local. L’équipe locale est assistée par les équipes de recherche actions de Neuberger Berman basées à Taïwan et à Hong Kong, qui couvrent les secteurs télécom, biens de consommation, finance, industrie et IT, ainsi que par les équipes chargées des actions émergentes au sens large.

Ning Meng souligne: «Notre volonté de détecter des entreprises chinoises d’excellente qualité nous assurera un positionnement à long terme. Cette stratégie se prête particulièrement bien à la Chine, car le marché des actions A est intrinsèquement volatile et offre souvent la possibilité d’acheter ces entreprises à bas prix.

Nous avons identifié un potentiel de croissance dans les "nouvelles infrastructures" et le secteur immobilier en particulier. Au-delà des perturbations causées par le COVID-19 et les tensions commerciales, les nouveaux projets d’infrastructure technologique soutenus par le gouvernement, notamment sur l’intelligence artificielle, la 5G, l’internet des objets au niveau industriel et les stations de recharge pour véhicules électriques, devraient être parmi les principaux moteurs de la croissance économique à long terme en Chine.»

Jose Cosio, Responsable de la distribution EMEA et LatAm, ajoute: «Le marché des actions A chinoises est désormais le deuxième au monde en termes de capitalisation boursière et de chiffre d’affaires. Il est devenu de plus en plus populaire parmi les clients internationaux qui veulent avoir accès à toutes ces entreprises locales du marché chinois qui réussissent.»

Next Finance 17 septembre
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique