IMG
Natixis Asset Management teste la blockchain avec FundsDLT

Natixis Asset Management, un affilié de Natixis Global Asset Management, a annoncé avoir commencé à tester la plateforme FundsDLT, qui met la technologie blockchain au service des gestionnaires d’actifs.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Annoncé en décembre 2016 à Luxembourg, le concept de FundsDLT est le fruit d’une collaboration entre Fundsquare, InTech (filiale du groupe POST) et KPMG Luxembourg.

Cette plateforme permettra aux gestionnaires d’actifs d’utiliser un nouveau canal de distribution pour leurs fonds, mais aussi de réduire sensiblement les coûts d’administration et le délai d’exécution des transactions.

FundsDLT s’appuie sur la blockchain pour automatiser et sécuriser plusieurs processus destinés à rationaliser les tâches d’administration de fonds et d’acheminement des ordres. Ce modèle peut être appliqué à un large éventail de fonds quelle que soit la juridiction.

Matthieu Duncan, Directeur général de Natixis Asset Management, se réjouit de ce projet: «Nous sommes ravis de figurer parmi les premiers gestionnaires d’actifs à tester la plateforme FundsDLT. Cette initiative est vraiment unique et nous la considérons comme une évolution naturelle qui aura certainement un impact sur nos modèles opérationnels et sera positive pour nos clients. La technologie blockchain, que Natixis explore dans plusieurs de ses métiers, offre de belles opportunités d’amélioration des mécanismes de distribution dans le secteur de la gestion d’actifs.»

Said Fihri de KPMG Luxembourg, déclare: «C’est pour nous une grande fierté d’avoir convaincus un grand nombre de gestionnaires d’actifs réputés de tester FundsDLT. Cela confirme qu’avec notre plateforme et notre expertise, nous nous positionnons comme de véritables challengers dans le secteur de la blockchain. D’autres acteurs se joignent à l’expérience et nous nous attendons à publier de nouvelles annonces ces prochaines semaines. Nous sommes impatients de voir les résultats en juin, lorsque la phase de test sera terminée.»

Fabrice Croiseaux, Directeur général d’InTech, précise: «Grâce aux technologies de pointe et à une combinaison de blockchain et de plateforme réactive, il nous a fallu moins d’une année pour concevoir une solution décentralisée, évolutive et résiliente dédiée au secteur de la gestion d’actifs. Nous sommes fiers du travail accompli et impatients de voir jusqu’où il sera possible d’aller en termes de performance.»

La plateforme FundsDLT a été pensée pour être une solution d’infrastructure de marché répondant aux besoins futurs des gestionnaires d’actifs et distributeurs internationaux, tout en facilitant la transformation digitale du secteur de la distribution de fonds.

Olivier Portenseigne, Directeur général de Fundsquare, conclut: «FundsDLT offre une occasion formidable d’accompagner le secteur de la gestion d’actifs dans sa transformation digitale, et la blockchain jouera un rôle fondamental dans la création de canaux de distribution et modes opératoires complémentaires et alternatifs. Il était temps que nous lancions un projet concret et nous estimons avoir adopté la bonne approche pour développer une nouvelle infrastructure compatible avec l’écosystème de la gestion d’actifs.»

Next Finance 19 juin

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique