IMG
MAD (Music. Arts. Design.) lève 360 000 USD moins d'un an après sa création pour aider les artistes à vivre de leur passion

Pour la startup franco-libanaise MAD, qui réunit la nouvelle génération de dénicheurs et producteurs de talents artistiques, cette première levée de fonds a pour objectifs d’offrir de nouveaux services aux artistes comme aux utilisateurs de la plateforme, de renforcer sa présence en France et au Liban...

Pour la startup franco-libanaise MAD, qui réunit la nouvelle génération de dénicheurs et producteurs de talents artistiques, cette première levée de fonds a pour objectifs d’offrir de nouveaux services aux artistes comme aux utilisateurs de la plateforme, de renforcer sa présence en France et au Liban et de se développer davantage à l’international, notamment à Dubaï.

MAD (Music. Arts. Design.), plateforme créative 360°, annonce aujourd’hui avoir levé 360 000 USD auprès du réseau de business angels Seeders, de IM Capital, de iSME et d’investisseurs privés. Une levée de fonds importante pour MAD, clôturée moins d’un an après la création de la startup par les sœurs Lise et Rima Yacoub et Bruno Waitzmann en septembre dernier à Paris et Beyrouth.

Ces fonds permettront notamment à MAD de renforcer sa présence en France et au Liban mais également de se développer davantage à l’international, et plus particulièrement à Dubaï. La jeune startup - dont le but est de décloisonner les industries créatives et de faire émerger de nouveaux talents hybrides – profitera également de ce premier tour de table pour développer de nouveaux services tels qu’une application mobile ou encore de nouvelles fonctionnalités permettant par exemple de faire «matcher» les stratégies marketing des marques avec les projets des artistes influenceurs.

«Cette levée de fonds clôture pour nous une très belle année puisque – quelques mois après la création de MAD en Septembre 2016 – nous avons déjà connu de très belles réussites: nous avons référencé 14 artistes sur la plateforme avec la collaboration de notre collectif d’experts, créé un véritable réseau de marques partenaires, accompagné la réalisation d’un premier projet de A à Z (Boo – In The Dead Of Night), recruté des dénicheurs de talents aux quatre coins du globe, et réalisé trois MAD Sessions - évènements physiques où l’ensemble de l’écosystème MAD se rencontre.» explique Lise Yacoub, fondatrice et PDG de MAD. «Beaucoup de talents restent aujourd’hui dans l’ombre par manque d’accompagnement et de financement. Grâce à cette levée de fonds nous allons pouvoir accélérer notre développement et ainsi ouvrir une voie aux artistes en tout genre pour se faire connaître et donner vie à leurs projets artistiques» ajoute-t-elle.

«Nous sommes ravis de participer au développement de MAD. Nous pensons en effet qu’il est important de valoriser la création artistique, qu’elle quelle soit, et de permettre aux artistes de rencontrer leur public, qui doit être seul juge de leur talent.» explique Nicolas Rouhana, Directeur Général de IM Capital.

«Avec MAD, il y a enfin une plateforme où les artistes peuvent trouver des collaborations et du support dans leur développement. Je suis très enthousiaste de pouvoir diriger des artistes vers MAD, et c’est pour cela que j’ai tout de suite accepté de rejoindre le collectif d’experts MAD» explique David Geha, producteur TV américain aux multiples Emmy Awards pour son émission Extra.

Depuis début juillet, la startup a rejoint l’incubateur parisien Le Cargo, spécialisé dans les industries numériques et créatives, afin de poursuivre son développement.

Elle était auparavant en pré-incubation au sein de Paris Pionnières – spécialisé dans l’accompagnement des projets de femmes entrepreneurs.

Next Finance 12 juillet
Tags

|

Partager


Commentaire

Dans la même rubrique