IMG
Nordea AM lance le fonds Nordea 1 – Global Gender Diversity Fund

Le 21 février dernier, Nordea Asset Management (NAM) a lancé le fonds Nordea 1 – Global Gender Diversity Fund (BP-USD LU1939214778; BI-USD LU1939215403), complétant ainsi sa gamme de produits ESG avec une nouvelle solution thématique d’investissement durable.

Article aussi disponible en : English EN | français FR

A l’occasion de la Journée internationale de la femme, Nordea a annoncé le lancement de ce nouveau fonds. L’objectif du Nordea 1 – Global Gender Diversity Fund est de démontrer qu’il est possible de générer des rendements robustes en investissant dans des sociétés soucieuses de la parité hommes-femmes. Le fonds est investi en actions mondiales et est géré par deux femmes, Julie Bech et Audhild Asheim Aabø.

La diversité hommes-femmes est un thème d’investissement durable important, soutenu par l’engagement des Nations Unies en faveur d’un monde plus pacifique, plus prospère et par le 5ème Objectif de développement durable: "parvenir à l’égalité entre les sexes et à l’indépendance de toutes les femmes".

La thématique du fonds est axée sur cet objectif.

Le fonds investit dans des entreprises dont la représentation par sexe est diversifiée. De plus, le fonds intègre un certain nombre de critères ESG, il exclut notamment de l’univers d’investissement, les entreprises impliquées dans la violation du droit international, des normes sur la protection de l’environnement, des droits de l’Homme et du droit du travail.

"Nous privilégions les sociétés qui présentent un équilibre hommes-femmes équitable au sein de leur top-management, de leur comité de direction et du conseil d’administration" affirme Julie Bech, co-gérante du fonds. “Nous pensons que l’égalité des sexes est un élément important pour la profitabilité d’une entreprise. Les sociétés qui encouragent cette équité devraient en être récompensées. C’est non seulement un enjeu social, mais aussi un facteur de succès pour l’entreprise".

JPEG - 24 ko
Julie Bech et Audhild Asheim Aabø

Le lancement du fonds Nordea 1 – Global Gender Diversity Fund intervient au moment où le travail de Nordea pour promouvoir l’égalité des sexes a été reconnu pour la troisième année consécutive, avec une place au sein de l’indice Bloomberg Gender-Equality Index (GEI). Les entreprises intégrées dans cet indice ont un score supérieur à un seuil prédéterminé, en termes de politiques et de statistiques relatives à l’égalité des sexes.

L’indice GEI 2019 inclut 230 sociétés, qui emploient sept millions de femmes à travers le monde.

Next Finance 11 mars

Article aussi disponible en : English EN | français FR

Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique