IMG
Les fonds Merger Arbitrage mènent la danse en juillet

Les actifs risqués se sont de nouveau orientés à la hausse en juillet et plusieurs classes d’actifs ont enregistré des niveaux records. La semaine dernière, l’indice S&P 500 a touché son plus haut historique, tandis que l’indice VIX au comptant plongeait jusqu’à son plus bas niveau jamais enregistré.

Les actifs risqués se sont de nouveau orientés à la hausse en juillet et plusieurs classes d’actifs ont enregistré des niveaux records. La semaine dernière, l’indice S&P 500 a touché son plus haut historique, tandis que l’indice VIX au comptant plongeait jusqu’à son plus bas niveau jamais enregistré. L’indice MSCI World (rendement total net en monnaie locale) progresse pour le neuvième mois consécutif, une performance qui n’avait pas été observée depuis 1987. En parallèle, les spreads de crédit à haut rendement européen sont tombés à des plus bas de 10 ans d’après les indices Merrill Lynch. La performance récente des actifs risqués a lieu dans un contexte d’une saison de publication des résultats très positive de part et d’autre de l’Atlantique, dominée par les valeurs technologiques américaines.

En dépit d’une dynamique robuste, nous craignons que les marchés se soient trop avancés en termes d’attentes de politique monétaire accommodante et conseillons aux investisseurs de réduire leur sensibilité au marché.

Dans l’univers des hedge funds, il semble que la tendance soit à la fois une bonne et une mauvaise conseillère. D’un côté, les stratégies qui se sont positivement distinguées ces derniers mois, et que nous surpondérons depuis plusieurs trimestres désormais, ont surperformé en juillet. Les gestions Event-Driven et Fixed Income Arbitrage ont notamment dominé le marché la semaine dernière, en juillet et depuis le début de l’année. De ce point de vue, la tendance est bonne conseillère. Mais d’un autre côté, les stratégies de suivi de tendance ont sous-performé sur toutes ces périodes. Au total, compte tenu de la forte pondération des stratégies CTA et Macro au sein de nos indices, l’indice Lyxor Hedge Fund a signé une performance neutre en juillet. Les gérants CTA restent pénalisés par leurs allocations aux matières premières, leurs positions courtes sur l’énergie et les métaux précieux ayant été malmenées la semaine dernière.

Nous maintenons la surpondération de la stratégie Event-Driven. La semaine dernière, les moteurs de sa performance ont été inscrites par les secteurs de l’énergie, de la santé et des biens de consommation cyclique. Les fonds Merger Arbitrage ont devancé les fonds Special Situations en juillet, et cette stratégie semble particulièrement attrayante dans le contexte des valorisations onéreuses observées sur l’ensemble du spectre des actifs risqués. Sur les cinq dernières années, le bêta de la stratégie Merger Arbitrage par rapport à l’indice MSCI World se situe entre 5 et 15% en fonction de l’indice retenu.

Enfin, des flux soutenus vers les OPCVM alternatifs en Europe suggèrent une recherche active de diversification de portefeuille par les investisseurs. La classe d’actifs a en effet enregistré jusqu’à 4,5 milliards d’euros d’entrées de capitaux en juin. Depuis le début de l’année, ces entrées de capitaux représentent 23 milliards.

Lyxor Research 4 août
Tags


Partager


Commentaire

Dans la même rubrique